Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Daniel Boehm, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Daniel Boehm (GER) - Manzoni/NordicFocus

Biathlon

Biathlon : Daniel Boehm, directeur des sports à l’IBU, explique pourquoi le système des points va changer

Pour Nordic Magazine, l’Allemand Daniel Boehm, directeur des sports et des événements de l’IBU, revient sur les raison du changement de système d’attribution des points sur le circuit de la coupe du monde.

Biathlon : les éclaircissements de l’IBU par la voix de Daniel Boehm

Mardi, l’Union internationale de biathlon (IBU) a surpris en annonçant plusieurs réformes à propos de l’attribution des points sur le circuit de la coupe du monde. La règle des deux plus mauvais résultats retirés en fin de saison est effectivement supprimée, tandis que les Mondiaux n’entreront dorénavant plus dans le calcul des différents classements généraux. Enfin, le barème, après différents calculs réalisés, a été modifié avec, dorénavant, 90 points attribués au premier, 75 au deuxième et 60 au troisième. Et ainsi de suite.

« Dire que c’est une révolution est un grand mot, mais ces changements sont basés sur des raisons objectives », explique Daniel Boehm, directeur des sports et des événements de l’IBU, à Nordic Magazine.

Daniel Boehm, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Daniel Boehm (GER) – Manzoni/NordicFocus

Ensuite, l’ancien biathlète allemand est revenu plus en détails sur la logique et la philosophie de ces changements radicaux. « Au cours des dernières années, il y a eu de nombreuses discussions au sujet du système des points de l’IBU afin de trouver une solution la plus équitable. Cette démarche a notamment été déclenchée par la dernière course de la coupe du monde 2019/2020 à Kontiolahti », révèle-t-il.

biathlon, Kontiolahti, Martin Fourcade
Martin Fourcade (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Ce jour-là, effectivement, Martin Fourcade, pour son ultime compétition en carrière, portait le dossard jaune. Vainqueur de cette poursuite, le Catalan n’a finalement pas remporté le gros globe de cristal, après le retrait des deux plus mauvais résultats de la saison.

Fin de la confusion en fin de saison

« L’ancienne règle créait souvent de la confusion en fin de la saison, avoue Daniel Boehm. Il était difficile de savoir qui remportera le classement général, en particulier pour les médias et les fans. La question de l’équité, quand on se contente d’effacer les meilleurs résultats, comme dans le cas de Fourcade, et donc de ne pas être cohérent, a souvent été soulevée. »

« L’IBU écoute toujours les athlètes »Daniel Boehm, directeur des sports et des événements de l’IBU, à Nordic Magazine

Concernant la fin des points attribués lors des Mondiaux, Daniel Boehm indique qu’ils ont « un système de quotas différent » de celui de la coupe du monde. « A cause de cela [quatre places maximum par pays, une liste de départ de la mass-start composée différemment du reste de la saison, NDLR], il est plus juste de ne pas attribuer de points dans ces compétitions, car certains athlètes n’ont pas la chance d’y participer. C’est précisément pour cette raison que les courses des Jeux olympiques avaient été retirées du calcul des classements de la coupe du monde en 2014. »

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

IBU, biathlon, Oberhof
Manzoni/NordicFocus

Enfin, l’Allemand, sacré champion du monde de relais en 2015, revient sur les critiques émanant, depuis quelques heures, de Norvège et de Suède.

« L’IBU écoute toujours les athlètes et considère leurs opinions exprimées dans les organes décisionnels afin de trouver des solutions pour développer le sport d’une manière qui convient à l’intérêt de toutes les parties prenantes impliquées, explique-t-il. De plus, le groupe de travail des entraîneurs a accepté et soutenu la proposition, d’autant plus que le nouveau système, avec des écarts de points plus importants dans les premiers rangs du classement, permet de rattraper plus facilement une compétition manquée pour cause de maladie. »


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

6:12. La semaine dernière, l’Union internationale de biathlon (IBU) a officialisé la nomination de la Finlandaise Kaisa Mäkäräinen au sein de la commission des...

Biathlon

En août, les meilleurs biathlètes suédois seront sur la ligne de départ des championnats du monde d'été de Ruhpolding (Allemagne).

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

Ce lundi, c'était tir de précision sur les cibles électroniques du stade des Tuffes de Prémanon (Jura) pour l'équipe de France de biathlon.

Biathlon

Ce printemps, la Grenobloise Maya Cloetens, 20 ans et sortie des groupes de la FFS, a fait le choix de devenir Belge. Elle s'en...

Biathlon

Johannes Thingnes Boe a indiqué mettre fin à sa carrière après les JO de Milan/Cortina. Sauf si Oslo accueille les Mondiaux en 2027. Mais...

Biathlon

La poursuite de biathlon est une course dont le classement est fortement influencé par celui du sprint. Rémi Servien, chercheur français, a trouvé un...

Biathlon

Ce lundi marque le début du deuxième stage estival de l'équipe de France de biathlon. Cela se passe à Prémanon (Jura), pour une semaine.