Biathlon : désillusion pour les bleus, la Suède en or

BIATHLON - Après une entame délicate, l’équipe de France composée d’Antonin Guigonnat, Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux n’a jamais pesé sur le relais hommes remporté par la Suède.
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – Après une entame délicate, l’équipe de France composée d’Antonin Guigonnat, Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux n’a jamais pesé sur le relais hommes remporté par la Suède.

 

Les Français en chasse dès le début

Difficile de jouer le podium sur un relais de la coupe du monde de biathlon avec un tour de pénalité dès le premier relayeur, puis un autre en fin de course… C’est pourtant ce qui est arrivé à l’équipe de France qui faisait clairement partie des favoris de ce premier relais hommes de l’hiver, à Hochfilzen.

BIATHLON - Après une entame délicate, l’équipe de France composée d’Antonin Guigonnat, Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux n’a jamais pesé sur le relais hommes remporté par la Suède.

Le Suédois Sebastian Samuelsson a résisté au Norvégien Christiansen dans le dernier tour de piste © Nordic Focus

En difficulté sur son tir debout, Antonin Guigonnat, actuel numéro 3 mondial de la discipline, a condamné bien malgré lui son équipe après quatre pioches et un tour de pénalité. D’autant qu’après le biathlète de Morzine, Emilien Jacquelin, voulant lui aussi bien faire, piochait une fois au couché et trois fois au debout lors de son relais… Malgré une bonne course de Quentin Fillon-Maillet (une pioche), Simon Desthieux visitait ensuite l’anneau de pénalité. Conséquence : les Français (12 pioches et deux tours) se contentaient d’une anecdotique 9e place… très loin d’être révélatrice du niveau actuel des bleus.

Une course à oublier pour les hommes de Vincent Vittoz qui, sans Martin Fourcade mis au repos ce dimanche, vont se tourner avec ambition vers la troisième étape de la coupe du monde à Nove Mesto, la dernière avant la trêve des Fêtes…Consolation du jour : la forme est là sur les skis puisque les Français réalisent le deuxième temps de ski, 5 sec derrière les Allemands et une seconde devant les Norvégiens.

 

Les Suédois sacrés devant les Norvégiens

Ces errances au pas de tir, beaucoup trop nombreuses, sont d’autant plus frustrantes que ce relais était très ouvert. Mais au final, ce sont les équipes les plus précises qui ont brillé aujourd’hui : les Suédois, champions olympiques en Corée du Sud l’hiver dernier, ont seulement utilisé cinq balles de pioche.

BIATHLON - Après une entame délicate, l’équipe de France composée d’Antonin Guigonnat, Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux n’a jamais pesé sur le relais hommes remporté par la Suède.

Norvège, Suède et Allemagne sur le podium © Manzoni/NordicFocus.

BIATHLON - Après une entame délicate, l’équipe de France composée d’Antonin Guigonnat, Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux n’a jamais pesé sur le relais hommes remporté par la Suède.

Benedikt Doll (GER), Arnd Peiffer (GER), Johannes Kuehn (GER), Simon Schempp (GER) © Manzoni/NordicFocus. 

BIATHLON - Après une entame délicate, l’équipe de France composée d’Antonin Guigonnat, Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux n’a jamais pesé sur le relais hommes remporté par la Suède.

Lars Helge Birkeland (NOR), Henrik L’abee-Lund (NOR), Tarjei Boe (NOR), Vetle Sjaastad Christiansen (NOR) © Manzoni/NordicFocus. 

Peppe Femling, Martin Ponsiluoma, Torstein Sternersen et un grand Sebastian Samuelsson s’offrent logiquement la victoire devant la Norvège d’un grand Tarjei Boe et l’Allemagne d’Arnd Peiffer et Benedikt Doll, épatants sur la deuxième partie de la course malgré un tour de pénalité de Johannes Kuehn !

 

Suède – Norvège – Allemagne, c’est d’ailleurs le podium des derniers Jeux olympiques.

Autriche, Russie et Italie, une nation très longtemps en tête, complètent le top 6 du jour. On retrouve la Suisse en 8e position, grâce notamment à une impressionnante démonstration de Benjamin Weger, très costaud.

 

Les résultats du relais

Télécharger (PDF, 444KB)

 

Photo : Nordic Focus photo agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.