Biathlon | Dopage : trois Russes toujours dans l’attente

Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Olga ZaitsevaOlga Vilukhina et Yana Romanova soupçonnées de dopage aux Jeux de Sochi vont devoir encore attendre avant d’être fixées sur leur sort.

 

Biathlon : le TAS reporte encore son jugement

Olga ZaitsevaOlga Vilukhina et Yana Romanova vont-elles être sanctionnées pour s’être dopées lors des Jeux olympiques de 2014 et perdre leurs médailles remportées à Sotchi ?

Les trois athlètes ont déjà été disqualifiés par l’Agence mondiale antidopage (AMA), mais elle se sont tournées vers le Tribunal arbitral du sport. La sentence, déjà reportée à l’été à cause du coronavirus, devait arriver à la fin du mois d’août, puis à la mi-septembre. Finalement, il faudra attendre fin octobre/début novembre. C’est en tout cas ce qu’affirme l’Agence Tass.

« Le délai est prolongé pour la troisième fois, ce qui ne peut que nous décevoir », a confirmé l’avocate des biathlètes Alexey Panich.

Dans cette affaire, l’enjeu n’est pas mince. Si la juridiction donnait tort aux Russes, celles-ci perdraient l’argent du relais féminin (au profit de la Norvège et de la République tchèque) et Olga Vilukhina devrait rendre l’argent décroché lors du sprint derrière Kuzmina. Karin Oberhofer remporterait de facto la médaille de bronze, devenant ainsi la première femme italienne à remporter une médaille olympique individuelle.

 

À lire aussi :

 

Photo : Agence Zoom.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.