Biathlon : doublé d’Anton Shipulin

Martin Fourcade aurait pu battre Anton Shipulin, auteur d’un doublé ce week-end à Antholz-Anterselva. Mais il n’a pas pu profiter des faiblesses du Russe. Il échoue au pied du podium.

downloader.php-copie-1.jpeg

Anton Shipulin (© Christophe Pallot/Agence Zoom)

 

Au moment de prendre le départ de la poursuite d’Antholz, Martin Fourcade n’était pas le favori. Il est parti en 6e position, devant Jean-Guillaume Béatrix, 11e. Le Russe Anton Shipulin occupait, lui, la pole position, devant Emil Hegle Svendsen et Jakov Fak.

Au tir couché, il fit largement mieux que sa sœur, qui a supporté sept tours de pénalité dans la course féminine. D’entrée de jeu, il fixait la barre assez haute. Le bras de fer s’annonçait serré, d’autant que son poursuivant norvégien commettait une pénalité, contrairement au Catalan et à l’Autranais, ou encore à Alexis Boeuf.

Le leader de la coupe du monde s’est alors transformé en tacticien. Il a accéléré, a dépassé Jakov Fak pour suivre Anton Shipulin, détenteur d’une belle avance. Un pari risqué qui pouvait se révéler gagnant à condition de ne pas flèchir. Surtout que le Russe allait raté une cible à son second tir couché. Les 150 mètres supplémentaires à parcourir allaient-ils changé la donne ?

Pas pour le Français, qui freina son élan (1 pénalité), tout comme Jean-Guillaume Béatrix. Finalement, Emil Hegle Svendsen (10/10) reprenait sa place de challenger, devant Friedrich Pinter, l’Autrichien ayant fait carton plein. Même prouesse pour Alexis Boeuf.

A son arrivée sur le pas de tir, Anton Shipulin conservait une belle marge. Mais il était contraint d’effectuer un second tour dans l’anneau de pénalité, tout comme Pinter et Svendsen (2 pénalités chacun) qui ne passaient pas par cette ouverture.

La menace Daniel Mesotitisch”

Avec un tir très propre, Martin Fourcade, lui, s’engouffrait et retrouvait la 2e place. Deux autres Français se plaçaient dans le top 15, puisque Jean-Guillaume Béatrix et Alexis Boeuf visaient juste.

L’Autrichien Daniel Mesotitisch fermait le ban, rattrapé par le groupe mené par l’Italien Lukas Hofer et dans lequel évoluait Jean-Guillaume Béatrix.

Second tir debout : Anton Shipulin (18/20) conservait son leadership. Martin Fourcade ne put le dépasser, avec une pénalité comme handicap. Daniel Mesotitisch, avec un 19/20, prenait du coup l’avantage, ainsi que Jakov Fak. Le Slovène finissait par doubler l’Autrichien. Martin Fourcade se contentait de la quatrième place.

Doublé d’Anton Shipulin à Anterselva ce week-end. Nouveau top 10 de Jean-Guillaume Béatrix : il finit 9e et Alexis Boeuf 23e.