Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Emilien Claude, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Emilien Claude (FRA) - Thibaut/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Emilien Claude se confie après sa non-sélection en coupe du monde pour Antholz : « Ce n’est pas le mois de janvier que j’avais rêvé pour entamer 2023 »

Cette semaine, le Vosgien Emilien Claude ne participera pas à la coupe du monde d’Antholz (Italie).

Biathlon : retour à l’étage inférieur pour Emilien Claude

Au départ de la mass-start du Grand-Bornand (Haute-Savoie) pour la dernière course de l’année 2022, Emilien Claude a mal commencé 2023. En difficulté sur le sprint de reprise de Pokljuka (Slovénie), il a ensuite été renvoyé en IBU Cup la semaine passée malgré un individuel de Ruhpolding (Allemagne) terminé à la vingt-cinquième… mais derrière Eric Perrot, contre qui il était en sélection, pour quelques secondes.

Diminué physiquement par les restes d’une maladie contractée fin décembre, le Bassurois n’a ensuite pas été en mesure de se requalifier pour la coupe du monde d’Antholz (Italie). Rentré à la maison dans la nuit de dimanche à lundi, Emilien Claude a bien voulu raconter à Nordic Magazine ses derniers jours agités.

Son récit d’une semaine bien chargée entre Ruhpolding et Pokljuka

« Ce n’était pas facile. Après la semaine de reprise [en coupe du monde] à Pokljuka où je fais un mauvais sprint au niveau du tir qui me coûte la poursuite, j’ai été en sélection [avec Eric Perrot et Oscar Lombardot] sur l’individuel de Ruhpolding. Le deal était clair : le meilleur restait en coupe du monde et les autres iraient en IBU Cup [à Pokljuka] pour se resélectionner pour la suite. »

Emilien Claude, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Emilien Claude (FRA) – Manzoni/NordicFocus

« Malgré une forme pas du tout au rendez-vous en ce mois de janvier, je fais un bon individuel [terminé à la vingt-cinquième place, NDLR]. Cette mauvaise forme, je pense, est causée par une maladie prolongée arrivée fin 2022 avec un mal de gorge et un nez pris. Mon corps n’a pas su récupérer assez de cela, d’autant que j’ai continué à m’entraîner malgré tout. J’y ai forcément laissé des plumes. J’ai tout donné sur cet individuel pour essayer de me sélectionner pour la suite et me refaire la cerise sur Antholz, mais [battu par Eric Perrot] j’ai dû aller en Slovénie. J’avais espoir que la forme revienne, mais j’avais laissé trop de forces dans la bataille lors de l’individuel de Ruhpolding. »

« Je n’avais pas trop le choix de courir à Pokljuka en IBU Cup. Le samedi, musculairement, mon corps n’a pas répondu après les efforts de mercredi [lors de l’individuel, NDLR]. J’ai vu que ce serait trop compliqué et j’ai abandonné après le debout parce que je sentais que je me faisais plus de mal que de bien. J’ai pensé que c’était la meilleure chose à faire, quel que soit le circuit sur lequel j’allais évoluer par la suite. Au début, je ne voulais pas courir le dimanche puis j’ai bien réfléchi et j’ai voulu aller au bout des choses. Tant que j’étais en Slovénie, je voulais courir pour essayer de retrouver des sensations techniques au tir et en ski. Finalement, j’ai vu les limites que j’avais dans la dernière boucle au niveau physique. J’ai été lâché par mes jambes. Cela faisait longtemps que je n’avais pas fini un week-end aussi épuisé, c’est clairement le mot. »

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Les championnats d’Europe comme prochain objectif

« Cela me fait du bien de rentrer [à la maison] pour me repréparer pour les championnats d’Europe [de Lenzerheide]. Après du repos, je vais remettre en route tout doucement avec des petites sorties. Ce n’est pas le mois de janvier que j’avais rêvé pour entamer 2023, moi qui avais en tête de continuer sur ma lancée du début de saison. On ne choisit pas et il faut faire avec. »

« Le programme pour la suite me plaît avec des championnats d’Europe, une compétition que j’affectionne dans un lieu où il y aura les Mondiaux en 2025. Ce sera l’occasion d’y prendre mes marques et d’y faire du beau biathlon. Ce sera surtout cela ma priorité : aller chercher des grosses courses peu importe le circuit. Avant tout, comme je l’ai déjà dit, cela passera pas bien récupérer en ce début de semaine. Je garde le moral quand même ! »

Emilien Claude, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Emilien Claude (FRA) – Manzoni/NordicFocus

« La suite, on verra bien. On ne sait jamais ce qu’il peut se passer. Je vais donc me concentrer sur ses championnats d’Europe et forcément que, si je veux croire aux Mondiaux d’Oberhof, cela passera par une belle compétition. Mais une sélection sera plus une conséquence. Au lieu de viser Oberhof, je vise de beaux championnats à Lenzerheide et de belles courses de biathlon. On fera le point après cette semaine en Suisse. »


A lire aussi


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Gatineau Loppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Combiné nordique

11:19. Pour débuter la deuxième journée du Triple de Seefeld (Autriche), sur la coupe du monde de combiné nordique, le concours de saut à...

Biathlon

Lola Bugeaud, Voldiya Galmace-Paulin, Judicaël Perrillat-Bottonet et Guillaume Poirot s'offrent la médaille d'or du relais mixte de biathlon du FOJE 2023.

Biathlon

Première médaille pour le clan français sur les championnats d'Europe de biathlon. A Lenzerheide (Suisse), Gilonne Guigonnat se pare de bronze sur la poursuite.

Combiné nordique

09:17. On prend les mêmes et on recommence lors de la deuxième épreuve individuelle pour les féminines, à la coupe du monde de combiné...

Ski de fond

Découvrez les listes de départ complètes des sprints classique de la coupe du monde de ski de fond des Rousses (Jura).

Combiné nordique

15:33. Après le concours de saut à ski, ce midi, les 7,5 kilomètres de poursuite en ski de fond ont modifié la donne pour...

Biathlon

C'est le Norvégien Erlend Bjoentegaard qui remporte ce vendredi après-midi le titre continental du sprint, comme l'année passée. Jolie sixième place pour Ambroise Meunier.