Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

une, ski de fond, biathlon, Enora Latuillière,

Biathlon | Enora Latuillière veut « commencer une nouvelle aventure »

BIATHLON – La Chamoniarde Enora Latuillière, vice-championne du monde de biathlon en 2015, a manqué le coche des sélections lors des championnats de France à Arçon. Et pense de plus au plus à une reconversion dans le ski de fond. Explications.

 

Latuillière : « Je vais m’essayer au nordique cet hiver »

  • Enora Latuillière, vice-championne du monde de relais en 2015, quelques saisons compliquées depuis cette médaille, quelques tests probants en ski de fond et notamment au KO sprint l’an dernier, comment va s’organiser votre saison ?

C’est encore un peu flou pour moi au niveau de l’organisation de la saison, j’ai raté les sélections à Arçon ce week-end et je ne vais pas pouvoir monter sur les premières coupe du monde de l’hiver.

Je vais essayer de faire beaucoup plus de sprints cet hiver. Je me suis toujours dit qu’après le biathlon je voulais me tester en ski de fond et en sprint.

Je ne fais pas une croix sur le biathlon mais c’est très mal parti pour cet hiver. Je vais m’essayer au nordique cet hiver, notamment sur les sprints ou je prendrai part à la première étape du World sprint série le 9 novembre à Ostersund. (sprint de 100m)

Avant ça il faut aussi que je me rapproche des coachs de biathlon et de ski de fond pour voir ce qui peut être réalisé.

L'article continue sous la publicité
pub

 

  • Vous avez décroché une superbe 6e place sur le marathon suisse de l’Engadine l’hiver dernier au milieu de toutes les spécialistes. Une possible reconversion ?

J’aimerais bien être une nouvelle fois au départ cet hiver, l’Engadine m’a beaucoup plu pour son côté tactique et c’est une course longue distance à part qui est relativement facile avec une arrivée au sprint où je me débrouille pas trop mal. Alors pourquoi pas avoir comme objectif de viser le podium.

Concernant les autres longues distances, peut-être que je participerai à d’autres courses mais je sais très bien que ça sera dur (rires)…

 

Photo : Nordic Magazine

 

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

La Suédoise Hanna Öberg n’a pas passé une saison tranquille et a souffert d'un manque d'énergie entre les compétitions. Son entraîneur Johannes Lukas, donne...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Ski nordique

A peine « retraité », le Suédois Anton Karlsson a été recruté par l'organisation de la Visma Ski Classics.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur les soucis de carabine ayant escorté l'hiver de...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient, en dehors du duel Sturla Holm Lægreid/Johannes Thingnes Boe,...

Ski de fond

Calendrier de la Visma Ski Classics modifié, mesures sanitaires, froid polaire... Le Bornandin Théo Deswazière raconte son hiver.

Biathlon

Le tir réalisé par Emilien Jacquelin lors de la poursuite des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) a été un grand moment de la...