Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Dorothea Wierer (ITA) - Manzoni/NordicFocus.

Biathlon

Biathlon : et soudain Dorothea Wierer craqua

BIATHLON – L’Italie a bien cru que la médaille d’or était gagnable. C’était avant le tout dernier tir de Dorothea Wierer.

Biathlon : « L’Italie qui n’a vraiment pas de chance »

L’Italienne était encore dans la course au titre jusqu’à son tir debout du relais mixte simple des championnats du monde de biathlon de Pokljuka (Slovénie). Dorothea Wierer bataillait alors avec la Française Julia Simon et la Norvégienne Tiril Eckhoff. Tout fonctionnait à merveille. Elle blanchissait même quatre cibles. De quoi faire naître l’enthousiasme chez ses supporters. C’est après que le monde s’est écroulé. En effet, elle rata sa dernière balle, puis les trois pioches. Ce qui a contraint la Transalpine à passer par l’anneau de pénalité. Avec Lukas Hofer, elle terminait finalement à la cinquième place à 55 sec 2. « L’Italie qui n’a vraiment pas de chance sur la neige slovène », se désolait La Gazetta.

« Toute l’Italie espérait cette médaille et elle était d’ailleurs toute proche […]. Malheureusement, ce qui est arrivé aujourd’hui à Doro peut arriver. Jouer la médaille n’est jamais facile. Oui, cela peut arriver à tout le monde, même à une championne comme Doro qui est une grande tireuse. Comme je le dis toujours, on gagne ou on perd le relais ensemble, il n’y a rien d’autre à dire », a excusé Lukas Hofer cité par Fondo Italia.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Dorothea Wierer (ITA) – Thibaut/NordicFocus

Toujours pas de couronne mondiale donc pour la Tyrolienne qui avait brillé sur ses terres l’an dernier (elle en avait collectionnées quatre à Antholz). Mais elle a débuté la compétition avec un reste de rhume et mal à la gorge. Après le relais, elle avait confessé : « Sur la piste, j’ai clairement senti les effets de cette maladie. »

Après l’individuel de mardi, où elle avait terminé à la neuvième place, elle s’était tout de même consolée en remportant son deuxième petit globe de la spécialité (qu’elle doit tout de même partager avec l’Autrichienne Lisa Theresa Hauser).

Il reste encore deux courses à la biathlète italienne – la première de son pays à s’adjuger le gros globe de cristal de la coupe du monde lors de la saison 2018/2019 et de la saison 2019/2020 – pour ne pas rentrer bredouille.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

À lire aussi :

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

En août, les meilleurs biathlètes suédois seront sur la ligne de départ des championnats du monde d'été de Ruhpolding (Allemagne).

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

Ce lundi, c'était tir de précision sur les cibles électroniques du stade des Tuffes de Prémanon (Jura) pour l'équipe de France de biathlon.

Biathlon

Ce printemps, la Grenobloise Maya Cloetens, 20 ans et sortie des groupes de la FFS, a fait le choix de devenir Belge. Elle s'en...

Biathlon

Johannes Thingnes Boe a indiqué mettre fin à sa carrière après les JO de Milan/Cortina. Sauf si Oslo accueille les Mondiaux en 2027. Mais...

Biathlon

La poursuite de biathlon est une course dont le classement est fortement influencé par celui du sprint. Rémi Servien, chercheur français, a trouvé un...

Biathlon

Ce lundi marque le début du deuxième stage estival de l'équipe de France de biathlon. Cela se passe à Prémanon (Jura), pour une semaine.

Biathlon

Cette semaine, le Vosgien Emilien Claude, 23 ans, s'est entraîné à Seefeld, en Autriche, chez sa petite-amie Anna Gandler. Il raconte à Nordic Magazine.