Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, relais
Eve Bouvard - Nordic Focus

Biathlon

Biathlon | Eve Bouvard : « Beaucoup de positif »

L’hiver dernier, pour sa dernière année junior, Eve Bouvard, qui a découvert le circuit de l’IBU Cup, est devenue championne du monde du relais en compagnie de Camille Bened, Paula Botet et Sophie Chauveau. Alors qu’elle a repris tout doucement l’entraînement depuis quelques jours, la biathlète de Courchevel (Savoie), 21 ans, a accepté de répondre aux questions de Nordic Magazine entre deux cours de licence en STAPS. Entretien.

  • Qu’avez-vous pensé de votre hiver 2020/2021 ?

Pour moi, ça a été une bonne saison avec pas mal d’objectifs de remplis. Je suis notamment allée sur les IBU Cup et les Mondiaux juniors. Ça a été un peu irrégulier dans les résultats mais il y a beaucoup de positif.

Eve Bouvard, Paula Botet, Sophie Chauveau, Camille Bened, biathlon, Obertilliach
Paula Botet (FRA), Sophie Chauveau (FRA), Eve Bouvard (FRA), Camille Bened (FRA) – Nordic Focus
  • Quels étaient vos objectifs ?

Je n’avais encore jamais eu de sélections pour les IBU Cup, donc c’était un gros objectif l’hiver dernier. Après, il y a eu une belle septième place lors du sprint des championnats du monde à Obertilliach où on remporte également le titre en relais.

« Cette irrégularité sur les skis et sur le tir, c’est le point noir de ma saison »Eve Bouvard à Nordic Magazine

  • Comment avez-vous vécu ce passage des Junior Cup aux IBU Cup ?

En fin de saison l’année dernière, j’avais seulement fait un week-end de Junior Cup ! Forcément, le niveau par rapport à l’IBU Cup est différent. Il y avait aussi beaucoup de monde parce qu’ils avaient augmenté les quotas. J’en ai tiré beaucoup d’enseignements, ça a été très enrichissant.

Eve Bouvard, biathlon, Arber
Eve Bouvard (FRA) – IBU
  • Vous nous avez parlé d’irrégularité au cours de l’hiver : les hauts et les bas ont-ils été compliqués à gérer ?

Oui, clairement… Je faisais une bonne ou une mauvaise course et il fallait tout de suite se remobiliser. Ce n’était pas évident de toujours se remobiliser quand je faisais une moins bonne course et ne pas rester sur mes acquis quand elle était bonne. Ce sont des choses que je ne connaissais pas. Cette irrégularité sur les skis et sur le tir, c’est le point noir de ma saison.

« Je suis contente d’avoir participé à ce quatrième titre de suite ! »Eve Bouvard à Nordic Magazine

  • Vos deux meilleurs résultats de l’hiver en individuel, une 23e place à Arber (Allemagne) et la septième à Obertilliach (Autriche), ont été signés grâce à un tir parfait : il n’y a pas de hasard…

Dans le biathlon, dès que les tirs vont bien, tout va plus ou moins bien ! C’est à ces moments-là que j’ai réussi à me remobiliser et à me remettre dedans pour sortir les bonnes courses.

Eve Bouvard, Paula Botet, Sophie Chauveau, Camille Bened, Lesa Rothschopf, Lisa Osl, Anna Jupppe, Anna Gandler, Rebecca Passler, Gaia Brunetto, Beatrice Trabucchi, Hannah Auchentaller, biathlon, Obertilliach
Rebecca Passler (ITA), Gaia Brunetto (ITA), Beatrice Trabucchi (ITA), Hannah Auchentaller (ITA), Camille Bened (FRA), Sophie Chauveau (FRA), Eve Bouvard (FRA), Paula Botet (FRA), Lea Rothschopf (AUT), Lisa Osl (AUT), Anna Juppe (AUT), Anna Gandler (AUT) – Reichert/IBU
  • Cette saison, vous êtes également devenue championne du monde juniors en relais !

Pour mes premiers Mondiaux, c’était dingue ! Vivre ça dans le groupe, c’était vraiment top. On a toutes les quatre fait quelque chose qui était à notre niveau, et ses quatre courses assemblées ont donné un superbe truc. Je suis contente d’avoir participé à ce quatrième titre de suite !

« Il y a eu énormément d’enseignements »Eve Bouvard à Nordic Magazine

  • Lorsque vous avez été sélectionnée pour les Mondiaux, avez-vous été surprise ?

Ça a été une petite bataille pour y aller ! Tout s’est joué lors des sélections de Prémanon, au stade des Tuffes. Je fais un mauvais individuel le samedi et, le lendemain, j’arrive à faire une bonne course. Je n’étais pas sûre de pouvoir partir et, finalement, c’est moi qui ai été sélectionnée. Je ne savais pas à quoi m’attendre mais ça a été une excellente surprise.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, relais
Paula Botet (FRA), Eve Bouvard (FRA), Sophie Chauveau (FRA), Camille Bened (FRA) – Nordic Focus
  • Globalement, cette première expérience mondiale vous a permis d’engranger beaucoup d’expérience…

Il y a eu le sprint et le relais qui se sont très bien passés et, au contraire, l’individuel et la poursuite qui ont été, surtout au niveau du tir, très compliqués. Il y a eu énormément d’enseignements. Je me répète, mais il y a de belles choses à retirer, même des mauvaises courses ! Je vais les garder en mémoire.

« Je vais beaucoup axer ma préparation estivale sur le tir, que ce soit au niveau technique ou mental »Eve Bouvard à Nordic Magazine

  • En regardant vos pourcentages de tir, on se rend compte que votre couché vous a beaucoup coûté l’hiver passé : ce sera l’axe de travail prioritaire de l’été ?

Même sur le tir debout ! Je vais beaucoup axer ma préparation estivale sur le tir, que ce soit au niveau technique ou mental. Ce sera la priorité parce que, en ce moment, ce tir irrégulier me fait défaut. On va essayer d’améliorer tout cela !

  • Que vous manque-t-il pour être devenir plus régulière au tir ?

Je pense qu’il y a un petit aspect technique, surtout au couché où j’ai du mal à bien faire techniquement les choses. J’ai tendance à louper des étapes dans mon schéma de tir. Mentalement, je me laisse aussi parfois déborder par le stress.

  • Quelles sont vos aspirations pour la saison prochaine ?

Il y aura ce gros objectif de tourner sur les IBU Cup. Je me suis montrée à moi-même que j’étais capable d’aller y chercher une 23e place. Je voudrais dépasser ce seuil de la vingtième place pour entrer, pourquoi pas, dans le top 15. Je ne serais plus junior, donc je n’aurais pas de Mondiaux !


Les cinq dernières infos

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Sport Passion, Ski nordique, Biathlon, Ski de fond
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

16:28. Le successeur de Christian Dumont, tragiquement et brutalement disparu le mois dernier, est connu. Le 1er octobre prochain, annonce la Fédération française de...

Biathlon

11:19. Ce mercredi matin, sur le pas de tir de Corrençon-en-Vercors (Isère), Emilien Jacquelin a retrouvé sa carabine pour enchaîner les salves un peu...

Biathlon

La Südtirol Arena d'Antholz (Italie), qui deviendra site olympique en février 2026, va subir un relifting en vue de l'échéance quadriennale.

Biathlon

Découvrez le programme des championnats de Norvège de biathlon d'été programmés ce week-end à Lillehammer.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

L'IBU, le week-end passé, a validé les calendriers de l'hiver prochain et fortement conseillé à la vaccination en vue de la saison olympique.

Biathlon

Magdalena Wierer, la petite sœur de Dorothea, a annoncé mettre un terme à sa carrière de biathlète à 19 ans. Sa carrière s'est terminée...

Biathlon

Vanessa Voigt et Matthias Dorfer ont été sacrés champions d'Allemagne d'été de la poursuite ce dimanche à Arber, en Bavière.