Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a terminé deuxième de la mass-start (18/20), signant son deuxième podium de l’hiver derrière un Johannes Boe exceptionnel (20/20). Le Russe Evgeniy Garanichev (20/20) complète le podium.
Nordic Focus

Biathlon : Fillon-Maillet derrière un J. Boe parfait

BIATHLON – Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a terminé deuxième de la mass-start (18/20), signant son deuxième podium de l’hiver derrière un Johannes Boe exceptionnel (20/20). Le Russe Evgeniy Garanichev (20/20) complète le podium.

 

La balade de Johannes Boe

Et de trois victoires pour Johannes Boe sur la troisième étape de la coupe du monde de biathlon à Nove Mesto. Le Norvégien réalise le triplé, là même où en décembre 2016, Martin Fourcade avait fait de même !

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a terminé deuxième de la mass-start (18/20), signant son deuxième podium de l’hiver derrière un Johannes Boe exceptionnel (20/20). Le Russe Evgeniy Garanichev (20/20) complète le podium.

Johannes Thingnes Boe (NOR) signe une 6e victoire… en 8 courses ! © Manzoni/NordicFocus.

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a terminé deuxième de la mass-start (18/20), signant son deuxième podium de l’hiver derrière un Johannes Boe exceptionnel (20/20). Le Russe Evgeniy Garanichev (20/20) complète le podium.

Quentin Fillon Maillet (FRA), Johannes Thingnes Boe (NOR), Evgeniy Garanichev (RUS) © Manzoni/NordicFocus. 

 

Sur cette course des rois, la dernière de l’année 2018, le numéro un mondial n’a jamais tremblé pour monter sur la plus haute marche pour la sixième fois de l’hiver ! A 20/20, le cadet de la fratrie Boe était intouchable…

Il aurait même pu rêver d’un nouveau podium avec son frère Tarjei qui s’est manqué sur les tirs debout.

L'article continue sous la publicité
pub

« C’est peut-être la plus belle course de ma carrière, soufflait-il très heureux au micro de La Chaîne L’Equipe. Après avoir réussi des tirs parfaits à Nove Mesto, je vais me sentir un peu plus léger pour la suite…»

 

Nouvelle deuxième place pour Quentin Fillon-Maillet

Ce dimanche, Quentin Fillon-Maillet s’est offert une superbe deuxième place derrière l’impressionnant Norvégien qui aura résisté à la pression jusqu’au bout dans une ambiance exceptionnelle, forte de 35 000 amoureux du biathlon en République Tchèque. « Aujourd’hui, il faut vraiment être fort pour le battre mais on va travailler pour y arriver », avançait déjà Fillon-Maillet en zone mixte.

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a terminé deuxième de la mass-start (18/20), signant son deuxième podium de l’hiver derrière un Johannes Boe exceptionnel (20/20). Le Russe Evgeniy Garanichev (20/20) complète le podium.

Quentin Fillon Maillet (FRA) brillant sur la mass-start de Nove Mesto (CZE). © Manzoni/NordicFocus. 

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a terminé deuxième de la mass-start (18/20), signant son deuxième podium de l’hiver derrière un Johannes Boe exceptionnel (20/20). Le Russe Evgeniy Garanichev (20/20) complète le podium.

Quentin Fillon Maillet (FRA) dédie son podium à son beau-père décédé la semaine dernière (CZE). © Manzoni/NordicFocus. 

Le Jurassien, malgré une faute sur chacun des tirs debout perturbés, il est vrai, par un vent facétieux, a réalisé le 3e temps de ski pour monter sur le podium pour la deuxième fois cet hiver. Une nouvelle fois deuxième et une nouvelle fois derrière Johannes Boe. De quoi réjouir le biathlète de Saint-Laurent-en-Grandvaux avant la trêve de fin d’année… « Aujourd’hui, j’avais une super forme sur les skis et j’ai bien géré mon effort en restant caché pendant les trois premiers tours. Le podium, j’en rêve beaucoup… Celui-ci, je le dédicace à mon beau-père décédé la semaine dernière. »

 

Trois Français dans le top 10 de la mass-start

Simon Desthieux avait lui aussi le podium au bout de sa carabine avant le dernier passage face aux cibles. Mais ses deux balles perdues l’ont éloigné du top 3. Le biathlète de Hauteville-Lompnes se contente d’une honorable 7e place à 1’21 mn et 16/20 au pas de tir. Une régularité qui lui permet de figurer dans le top 10 du classement général (6e).

L'article continue sous la publicité
pub
BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a terminé deuxième de la mass-start (18/20), signant son deuxième podium de l’hiver derrière un Johannes Boe exceptionnel (20/20). Le Russe Evgeniy Garanichev (20/20) complète le podium.

Simon Desthieux (FRA), Simon Schempp (GER), Simon Eder (AUT) à Nove Mesto (CZE).© Manzoni/NordicFocus.

Tout comme Martin Fourcade d’ailleurs qui s’est compliqué les choses avec un premier debout difficile (deux fautes) puis une nouvelle faute au premier debout… Au final, le Français figure en 9e position à 1’28 mn. « Je dois être à 100% si je veux exister, expliquait-il sur L’Equipe. On va essayer de se servir de cette période pour se refaire une santé et revenir plus fort en janvier. Sur cette période, j’ai été trop irrégulier sur l’ensemble des courses et à l’intérieur de ces courses. Je n’ai pas pu capitaliser sur une course référence sur le début d’hiver… Le général, c’est une conséquence du fait d’être bon mais aujourd’hui, je dois me concentrer sur le fait de retrouver cette fraîcheur car je ne suis pas encore capable de jouer. »

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a terminé deuxième de la mass-start (18/20), signant son deuxième podium de l’hiver derrière un Johannes Boe exceptionnel (20/20). Le Russe Evgeniy Garanichev (20/20) complète le podium.

Antonin Guigonnat (FRA) termine 2018 dans le gratin mondial de la discipline © Manzoni/NordicFocus. 

Pour cette der de l’année 2018, Antonin Guigonnat s’est ajouté quelques tours de pénalité (7 au total) et sa 24e place finale ne reflète pas vraiment son magnifique début d’hiver. « Sur chaque course, je repars de zéro », dit-il, conscient que rien n’est jamais acquis en biathlon.

Les Français, avec quatre coureurs dans le top 10 mondial, seront de retour sur la coupe du monde début janvier à Oberhof

 

Les résultats de la mass-start

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2018/12/BT_C73E_1.0-1.pdf »]

Photo : Nordic Focus photo agency

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

À seulement 20 ans, William Poromaa est l'un des fondeurs les plus prometteurs du circuit mondial. Nordic Magazine est parti à la rencontre du...

Biathlon

16:41. Les dirigeants de l’équipe des États-Unis de biathlon ont dévoilé, ce mercredi, la liste des athlètes retenus dans les groupes nationaux pour l’hiver...

Ski de fond

15:19. Ce mercredi, l’Italien Giuseppe Montello, 28 ans, a annoncé, via un message posté sur Instagram, mettre un terme à sa carrière de biathlète…...

Biathlon

Aujourd'hui divorcée de Petr Koukal, Gabriela Soukalova aurait été escroquée de plusieurs dizaines de millions de couronnes tchèques par son ex-mari.

Biathlon

L'équipe russe de biathlon prépare déjà la prochaine saison. A partir de ce mercredi, elle est en stage au Kamtchatka. Alexander Loginov est présent.

Biathlon

Après avoir donné naissance à une petite fille, Kristina Reztsova est de retour. Elle compte bien reprendre sa place dans l'équipe russe.

Biathlon

Patrick Oberegger, l'entraîneur italien à la tête des biathlètes norvégiennes, est revenu en longueur, pour Fondo Italia, sur la saison de ses athlètes. Il...

Ski nordique

17:03. L’interdiction d’utiliser du fluor pour farter les skis des fondeurs, sauteurs et biathlètes se précise. Alors que ces produits auraient dû être interdits...