Biathlon | Grand-Bornand : Fillon-Maillet 2e d’une poursuite de géants derrière J. Boe

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a signé une performance de très haut-niveau en prenant, avec la manière et son 20/20 face aux cibles, la deuxième place de la poursuite du Grand-Bornand… dominée par l’empereur Johannes Boe dans son jardin au pied des Aravis ! Belles 6e et 7e place de Jacquelin et Fourcade.
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

BIATHLON – Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a signé une performance de très haut-niveau en prenant, avec la manière et son 20/20 face aux cibles, la deuxième place de la poursuite du Grand-Bornand… dominée par l’empereur Johannes Boe dans son jardin au pied des Aravis ! Belles 6e et 7e place de Jacquelin et Fourcade.

 

Un Quentin Fillon-Maillet XXL au Grand-Bornand

Quelle performance de Quentin Fillon-Maillet cet après-midi lors de la poursuite du Grand-Bornand ! Le Jurassien, auteur d’une performance XXL derrière la carabine à 20/20 dans une ambiance de dingue, a tenu la barraque tricolore… et la pression d’une coupe du monde à la maison.

BIATHLON - Le Jurassien Quentin Fillon-Maillet a signé une performance de très haut-niveau en prenant, avec la manière et son 20/20 face aux cibles, la deuxième place de la poursuite du Grand-Bornand… dominée par l’empereur Johannes Boe dans son jardin au pied des Aravis ! Belles 6e et 7e place de Jacquelin et Fourcade.

Sur son nuage, le Grandvallier a fait jeu égal avec les frangins Boe pour décrocher son… 20e podium en carrière ! La décision s’est fait au dernier tir  Johannes Boe a pris le meilleur sur le Français en sortant un tir supersonique et parfait. Ensuite, le Norvégien a appuyé sur les cannes pour creuser des écarts (22 s sur la ligne) sur la piste haut-Savoyarde où il réalisait d’ailleurs le meilleur temps de ski !

« Johannes était trop fort pour n’importe lequel d’entre nous sur cette poursuite », saluait même Martin Fourcade, 7e du jour à 18/20 ! Johannes Boe signe en effet sa 5e victoire sur 6 disputées au Grand-Bornand en individuel entre l’étape de 2017 et celle de cette semaine ! « J’allais vraiment vite sur la piste et j’étais très déterminé face aux cibles, expliquait le numéro un mondial. Quentin a fait une course superbe et j’ai dû utiliser beaucoup d’énergie pour le reprendre dans le deuxième tour. »

 

Deux sprints haletants

Derrière les deux géants du jour, Tarjei Boe (4e) a bien cru pouvoir partager un « Boedium » avec son petit frère… mais c’était sans compter sur le retour tonitruant de Vetle Christiansen qui a arraché le bronze dans la dernière ligne droite.

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Un autre sprint a tenu en haleine les supporters français : celui disputé entre Emilien Jacquelin, 6e et Martin Fourcade, 7e. « Il ne m’a pas manqué grand chose pour passer devant mais il a mieux géré que moi. C’est une nouvelle course à 90% avec ces deux petites balles qui font la différence avec la superbe course de Quentin aujourd’hui », notait ce dernier.

Le bilan tricolore est complété par la 15e place de Simon Desthieux pas au mieux face aux cibles (15/20), la 34e place de Fabien Claude (14/20) très rapide sur la piste (5e temps à 22 s de J. Boe) et la 43e place d’Antonin Guigonnat qui manquera la mass-start ce dimanche.

 

Photo : Nordic Focus

 

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Pour suivre toute l’actualité des championnats du monde de biathlon, cliquez sur la bannière

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.