Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Johannes Thingnes Boe, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Johannes Thingnes Boe (NOR) - Thibaut/NordicFocus

Biathlon

Biathlon | Grand-Bornand : pourquoi Johannes Thingnes Boe n’arrivait-il pas à skier lors de la poursuite ?

Le Norvégien Johannes Thingnes Boe, comme Quentin Fillon-Maillet, ont connu, samedi, une poursuite des plus difficiles sur les skis. Explications avec Grégoire Deschamps, patron de la cellule glisse de l’équipe de France.

Biathlon : Johannes Thingnes Boe arrêté sur la piste du Grand-Bornand

Samedi midi, lors de la poursuite masculine de la coupe du monde de biathlon du Grand-Bornand (Haute-Savoie), on n’a pas reconnu le Norvégien Johannes Thingnes Boe. C’est que le leader du classement général n’arrivait tout simplement à développer son ski à cause d’une piste totalement gelée.

Johannes Thingnes Boe, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Johannes Thingnes Boe (NOR) – Authamayou/NordicFocus

« Il s’est passé un phénomène météorologique très particulier, explique Grégoire Deschamps, patron des techniciens français, à Nordic Magazine. Il a plu des quantités d’eau très importantes les quatre derniers jours et, ce samedi matin, il y a eu un gros gel à -4/-5°C. Plus il y a d’eau et plus cela fait de la glace et, là, l’organisation n’arrivait pas à la ramollir. Même après les courses, après tous les passages sur les deux courses, la piste n’était pas détériorée. C’était vraiment une patinoire. Il y avait beaucoup d’athlètes qui avaient du mal, on sentait qu’ils avaient du mal à patiner. »

« Sur les quinze dernières années, je n’avais jamais vu une piste aussi glacée et dure »

Impuissants, les techniciens n’ont ainsi pas pu aider les athlètes les plus en difficulté en usant de subterfuges au niveau du fartage. « On ne pouvait rien faire, confirme Grégoire Deschamps. Certaines marques avaient des problèmes d’appui sur la glace et, dès que les athlètes essayaient de mettre un peu de force pour gagner en vitesse, le ski s’échappait. »

C’est ainsi que Johannes Thingnes Boe n’a pas pu mettre en place son ski comme à l’accoutumée. « Mais ces conditions étaient exceptionnelles. Sur les quinze dernières années, je n’avais jamais vu une piste aussi glacée et dure. On était vraiment sur une piste de ski alpin », image le technicien français.

Johannes Thingnes Boe, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Johannes Thingnes Boe (NOR) – Thibaut/NordicFocus

« Chaque ski a ses qualités et ses défauts et, sur la prochaine course [par exemple par conditions humides, NDLR], cela pourrait être l’inverse », termine Grégoire Deschamps.


A lire aussi


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine

 

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Gatineau Loppet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Alors que l'on aurait pu croire l'inverse après la suppression des Mondiaux du classement général de la coupe du monde de biathlon, les dossards...

Biathlon

Découvrez les noms des biathlètes slovènes retenus pour championnats du monde d'Oberhof (Allemagne).

Biathlon

6:26. Comme à son habitude, la Fédération italienne des sports d’hiver (FISI) a dévoilé, lundi, la nouvelle combinaison conçue par EA7 Emporio Armani pour...

Ski de fond

Pour Nordic Magazine, les stars du ski de fond reviennent sur la coupe du monde des Rousses (Juraà.

Biathlon

Le chemin menant aux championnats du monde d'Oberhof (Allemagne) débute ce mardi pour les biathlètes français, qui commence leur stage de préparation de Seefeld...

Biathlon

Malgré une première partie d'hiver difficile, Quentin Fillon-Maillet visera, à partir de la semaine prochaine, le titre mondial à Oberhof (Allemagne).

Biathlon

Le circuit B de la coupe du monde s'ouvre ce jeudi à Obertilliach. Découvrez le groupe tricolore choisi pour courir en Autriche.

Biathlon

Le deuxième étage du biathlon mondial pose ses valises à Obertilliach (Autriche) pour sa sixième étape. Découvrez le programme de cette semaine autrichienne.