Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
13.12.2019, Hochfilzen, Austria (AUT): Johannes Thingnes Boe (NOR) - IBU world cup biathlon, sprint men, Hochfilzen (AUT). www.nordicfocus.com. © Nico Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon

Biathlon | Hochfilzen : à la poursuite de Johannes Thingnes Boe

BIATHLON – La coupe du monde masculine fait étape cette semaine à Hochfilzen en Autriche. Elle s’avère plus ouverte que prévu. Nordic Magazine présente les enjeux de la semaine.

 

Les deux premières étapes de coupe du monde ont permis d’apporter des réponses aux questions légitimes d’un début de saison. En effet, même si elles sont venues confirmer la statut de favori de Johannes Thingnes Boe, les étapes de Kontiolahti ont également révélé une adversité plus forte qu’initialement prévue.

 

Johannes Thingnes Boe, leader mais pas dominateur

Le Norvégien Johannes Thingnes Boe s’est d’ores et déjà emparé de la tunique jaune de leader de la coupe du monde de biathlon. Avec une victoire et trois podiums en quatre courses individuelles, son tableau de marche est plus que convenable après deux étapes. Pour autant, le Norvégien n’écrase pas la concurrence. Au contraire, et un peu à la surprise générale, Johannes Thingnes Boe est apparu vulnérable comme l’atteste sa défaite en confrontation directe face au Vosgien Fabien Claude lors de la première poursuite de la saison.

L'article continue sous la publicité
pub

Mais, même s’il n’est pas aussi souverain qu’attendu, Johannes Thingnes Boe aborde le sprint en statut de favori. C’est un exercice qu’il affectionne particulièrement et sur lequel ses qualités de skieur s’expriment le mieux.

 

Johannes Thingnes Boe, biathlon, Kontiolahti

Johannes Thingnes Boe (NOR) – Nordic Focus

 

Une concurrence bien présente.

Certes, Johannes Thingnes Boe n’a pas remporté toutes les courses individuelles. Et avec quatre vainqueurs différents au cours des premières courses, la lutte au maillot jaune de leader s’annonce plus ouverte qu’annoncée.

 

Sebastian Samuelsson, biathlon, Kontiolahti

Sebastian Samuelsson (SWE) – Manzoni/NordicFocus

 

Le Suédois Sebastian Samuelsson semble arriver à maturité pour disputer le général cette année. En effet, le champion olympique de relais a remporté son tout premier succès en coupe du monde lors de la poursuite de Kontiolahti. Sebastian Samuelsson est l’un des plus rapide sur les skis et en cas de sans faute sur le sprint, il sera en lice pour la victoire. Le Suédois apparait comme l’adversaire le plus dangereux de Johannes Thingnes Boe.

L'article continue sous la publicité
pub

De plus, Tarjei Boe confirme la forme affichée avant le début de la saison. L’ainé des frères Boe a validé les bonnes impressions en remportant le second sprint de Kontiolathi. Il est clairement dans la course au général, surtout s’il confirme sa forme actuelle.

Plus surprenant est la révélation de Sturla Holm Lægreid qui, à la surprise générale, s’est imposé sur la course d’ouverture de la saison. Sa quatrième place sur la poursuite confirme le gros potentiel du jeune Norvégien. Pour autant et malgré sa quatrième place au général, Sturla Holm Lægreid aura certainement du mal à maintenir ce niveau de performance. Mais sur son euphorie actuelle, tout est possible.

 

La renaissance de Jakov Fak

Le Slovène Jakov Fak est de retour ! Lui qui était apparu en retrait lors des deux dernières saisons est troisième au classement général grâce à un tir de nouveau sécurisé lui permettant d’être régulier au plus haut niveau. Et s’il affiche toujours cette constance, le Slovène peut prétendre à venir monter sur le podium cette semaine.

De plus, les vieux briscards allemands Arnd Peiffer et Erik Lesser restent toujours à l’affut d’une moindre défaillance des leaders. Leur expérience leur permet de figurer parmi les principaux outsiders. Les retrouver sur des podiums ne serait pas une surprise comme en atteste la deuxième place obtenue par Arnd Peiffer la semaine dernière sur le sprint.

L'article continue sous la publicité
pub

Il faudra également surveiller le reste de l’équipe norvégienne avec Johannes Dale, Erlend Bjoentegaard et Vetle Sjaastad Christiansen qui réalisent un bon début de saison. Enfin, Martin Ponsiluoma s’est montré très rapide en ce début de saison. S’il corrige les fautes au tir qui le pénalisent, le Suédois pourrait venir se glisser sur un des prochains podiums, voire mieux.

 

Jakov Fak, biathlon, Kontiolahti

Jakov Fak (SLO) – Manzoni/NordicFocus

 

Des meilleures conditions pour les Français ?

Le début de saison de l’équipe de France est mitigé. Avec un seul podium obtenu par Fabien Claude, les Bleus ont plutôt déçu. Pénalisés par un trop grand nombre de fautes au tir, les Tricolores ont été plus lents sur les skis que leurs concurrents directs au général.

Et en premier lieu, le leader de l’équipe, Quentin Fillon-Maillet espérait certainement mieux de ses deux premières étapes de coupe du monde. Actuellement huitième au général, le Jurassien doit et peut monter en puissance avec des conditions de neige qui lui conviennent mieux. Évoluer en altitude devrait permettre à Quentin Fillon-Maillet d’exploiter au mieux ses capacités.

 

L'article continue sous la publicité
pub
Fabien Claude, biathlon, Kontiolahti

Fabien Claude (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Le seul podium français a été obtenu par Fabien Claude. Annonçant au préalable vouloir décrocher au moins trois podiums cette saison, le Vosgien est venu confirmer son ambition en terminant second de la poursuite, avec le luxe de battre Johannes Thingnes Boe sur la fin de course. Fabien Claude peut confirmer cette semaine : il comptera parmi les outsiders du sprint et de la poursuite.

Emilien Jacquelin, à l’instar de Quentin Fillon-Maillet, est en retrait au classement général de la coupe du monde. Le Villardien est retombé dans ses travers en commettant un trop grand nombre de fautes au tir. Mais comme pour ses coéquipiers, Emilien Jacquelin devrait monter en puissance cette semaine. Et avec un sans faute, le champion du monde de poursuite peut briller sur n’importe quelle course.

 

Simon Desthieux, biathlon, Kontiolahti

Simon Desthieux (FRA) – Nordic Focus

 

Enfin, Simon Desthieux n’est pas encore dans sa forme optimale. Le tir lui pose problème et ses temps de ski sont aussi en deçà de ses capacités. L’étape autrichienne pourrait lui permettre de rectifier la mire pour jouer devant. Antonin Guigonnat est apparu pour sa part le plus stable au tir. Le souci pour le Haut-Savoyard est sa rapidité sur les skis. Actuellement 22e au général, il est capable de mieux dès cette semaine. Enfin, le jeune Oscar Lombardot, 20 ans, fera ses grands débuts en coupe du monde.

Des relais sont également au programme cette semaine. Les Français, champions du monde de la spécialité, doivent se racheter de leur contre-performance lors du premier relais de la saison à Kontiolahti. Norvégiens, Suédois et Allemands seront les principaux favoris de ce deuxième relais.

L'article continue sous la publicité
pub

 

La sélection Française pour Hochfilzen

  • Fabien Claude – ARMEES Basse sur le Rupt (Massif des Vosges)
  • Simon Desthieux – ARMÉES Lompnes (Lyonnais et pays de l’Ain)
  • Quentin Fillon-Maillet – DOUANES Grandvaux (Massif Jurassien)
  • Antonin Guigonnat – ARMÉES Morzine – Avoriaz (Mont-Blanc)
  • Emilien Jacquelin – DOUANES Villard de Lans (Sports de Neige du Dauphiné)
  • Oscar Lombardot – Entente sportive saugette (Massif Jurassien)

 

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Biathlon

L'hiver 2020/2021 de la Jurassienne Caroline Colombo n'a pas été de tout repos. Marquée par un gros passage à vide en milieu de saison,...

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce dimanche, l'hiver du Cluse Hugo Lapalus est...

Ski de fond

15:01. Ce samedi, les fondeurs finlandais disputaient la dernière course de leur hiver dans le cadre des finales de la coupe de Finlande disputées...

Ski de fond

12:35. Deux semaines avant son mariage avec Anna Zherebyatyeva, Alexander Bolshunov avait annoncé s’aligner sur l’Ugra Ski Marathon, course longue de 50 kilomètres organisée...

Ski de fond

Alexander Bolshunov n'a pas encore fini sa saison. Après les championnats nationaux, au milieu des sollicitations médiatiques, le numéro un mondial va courir samedi...

Ski de fond

07:55. « La covid aura eu raison de la Boarder Line, comme en 2020. » Par un message publié sur les réseaux sociaux, le Team...

Biathlon

Le Savoyard Eric Perrot, pas encore 20 ans, revient, pour Nordic Magazine, sur sa première course en coupe du monde disputée le mois dernier...

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce samedi, l'hiver de la Bressaude Delphine Claudel...