Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Quentin Fillon-Maillet, biathlon, Hochfilzen
17.12.2020, Hochfilzen, Austria (AUT): Quentin Fillon Maillet (FRA) - IBU World Cup Biathlon, sprint men, Hochfilzen (AUT). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon

Biathlon | Hochfilzen : comment les Français abordent la poursuite

BIATHLON – Deux jours après la démonstration norvégienne lors du second sprint d’Hochfilzen (Autriche), une poursuite est programmée ce samedi dans la station tyrolienne. Dépassée par les skis scandinaves, l’équipe de France espère « des ouvertures », comme l’indique Vincent Vittoz à Nordic Magazine.

 

Biathlon : Vincent Vittoz veut voir « des courses pleines » de ses biathlètes

Malgré de belles sensations sur les skis et des tirs à 9/10, les têtes de pont de l’équipe de France masculine de biathlon n’ont pas terminé sur le podium du sprint d’Hochfilzen (Autriche) jeudi dernier.

Rappelez vous que les Norvégiens, auteurs d’un improbable quadruplé mené par Sturla Holm Lægreid, possédaient une glisse de folie, trustant largement les meilleurs temps de ski. Vetle Sjaastad Christiansen, quatrième, expliquait même que ses lattes allaient trop vite par rapport à son actuel niveau physique.

Les Français, donc, se retrouvaient relégués à la septième, avec Quentin Fillon-Maillet (+ 52 sec 3), huitième, avec Emilien Jacquelin (+ 56 sec 1), douzième, avec Fabien Claude (+ 1 min 7 sec 2), et dix-huitième place, avec l’Aindinois Simon Desthieux (+ 1 min 23 sec 3). « On est un peu mieux placé par rapport au sprint de Kontiolahti en termes de places mais, par rapport au week-end dernier, c’est moins bien, décrypte Vincent Vittoz pour Nordic Magazine. D’autant qu’il y a des écarts assez importants. »

L'article continue sous la publicité

pub

 

Vincent Vittoz, Hochfilzen, biathlon

Vincent Vittoz (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

« Aller chercher des tops résultats »

Malgré tout, rien ne semble perdu pour les Bleus. Avec un Emilien Jacquelin champion du monde de la spécialité et un Quentin Fillon-Maillet auteur d’une démonstration il y a une semaine, tout est possible sur cette poursuite autrichienne. « Maintenant, il s’agit malgré tout d’aller chercher des belles places. Avec le biathlon, il y a souvent des opportunités qui peuvent se créer si nous faisons des courses pleines. C’est possible d’aller chercher des tops résultats, espère le champion du monde 2005 de ski de fond. Certains ont un bel avantage mais ça reste du biathlon. Gérer l’émotionnel quand on est en tête n’est pas toujours évident. J’espère qu’il y aura des ouvertures et qu’on saura en profiter. »

 

L'article continue sous la publicité

pub

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

L’été vient à peine de commencer et vous êtes déjà en manque de biathlon ? Rassurez-vous, vous n’aurez pas à attendre jusqu’à l’hiver et...

Biathlon

Au micro de La Chaîne L'Équipe, le Dauphinois Emilien Jacquelin, 26 ans le mois prochain, a évoqué ses objectifs de l'hiver à venir.

Ski nordique

Du 1er au 31 juillet, la Foulée Blanche met en place du Défi Estival. Quatre parcours seront mis en place pour le plus grand...

Biathlon

10:41. La semaine passée, la biathlète britannique Amanda Lightfoot, 34 ans, a été victime d’une lourde chute en vélo à Obertilliach (Autriche). « Je me...

Biathlon

Les membres de l'équipe de France de biathlon, pour améliorer leur préparation et prévenir les risques de blessure, ont récemment passé des tests isocinétiques...

Ski nordique

11:52. Annulé l’été dernier à cause de la pandémie de coronavirus, le Red Bull 400 revient sur le tremplin du Praz de Courchevel (Savoie)...

Biathlon

Le Suédois Sebastian Samuelsson, 24 ans, sera l'un des favoris des prochains Jeux olympiques de Pékin 2022. Il y visera de nouvelles médailles.

Biathlon

Johannes Dale marche sur les traces de Maurice Manificat. Il l'ignore sans doute... mais les similitudes sont incontestables.