Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Emilien Jacquelin, biathlon, Hochfilzen
13.12.2020, Hochfilzen, Austria (AUT): Emilien Jacquelin (FRA) - IBU World Cup Biathlon, relay men, Hochfilzen (AUT). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon

Biathlon | Hochfilzen : la France fâchée avec les relais

Ce dimanche après-midi, la France n’a pas existé lors d’un relais masculin remporté par la Suède devant la Norvège et l’Allemagne. Sixièmes, les Bleus ont été mis en difficulté par une craquante d’Emilien Jacquelin. 

Biathlon : une craquante de plus…

Un copier-coller. Comme à Kontiolahti (Finlande) il y a une semaine, le relais masculin français n’est pas parvenu à rester dans le match jusqu’au bout. Et, comme dans le grand nord ou à Oberhof (Allemagne) au début de l’année 2020, c’est Emilien Jacquelin qui a craqué sur le tir debout. Après avoir été mis sur orbite par un Antonin Guigonnat convaincant, l’équipe de France faisait pourtant partie du groupe de tête lorsque le Dauphinois prenait le relais du Haut-Savoyard.

Sur le couché, tout s’est bien passé pour Jacquelin mais le debout s’est de nouveau transformé en calvaire avec un terrible 1/5 avant d’entamer les balles de pioche. Finalement, le double champion du monde, impressionnant ce samedi lors de la poursuite, allait tourner à deux reprises, laissant le relais à Fabien Claude en onzième position à près d’une minute de la tête.

« Il y a du stress qui s’installe mais il n’était pas là lors de la poursuite, tentait d’expliquer l’Isérois en zone mixte. Le problème est mental. C’est très compliqué de comprendre ce qui peut arriver dans ces moments-là. Ça met un coup. Une fois, on peut le comprendre mais pas deux… J’ai envie de dire que le prochain relais sera sans moi », tranche-t-il pour finir.

 

L'article continue sous la publicité
pub
Emilien Jacquelin, biathlon, Hochfilzen

Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Samuelsson mate Johannes Boe

Jamais, après cette craquante, les Bleus n’ont été en mesure de revenir dans le match. Pire, Quentin Fillon-Maillet, qui concluait le relais après le passage de Fabien Claude, allait lui aussi visiter l’anneau de pénalité sur le couché. Avant de terminer à la sixième place. Loin, très loin de la première place. À l’avant de la course, les Suédois et les Norvégiens se jouaient la victoire avec un match Sebastian Samuelsson/Johannes Thingnes Boe sur le dernier tir.

Mais celui-ci allait se transformer en guerre des tranchées avec un nombre incalculable d’erreurs sous les flocons de neige autrichiens. Samuelsson, moins fautif que le numéro un mondial qui se rajoutait 150 mètres en plus. Dans le dernier tour, le Suédois ne craquait pas sur les skis pour offrir la victoire aux siens.

 

Hochfilzen, biathlon, Sebastian Samuelsson

Sebastian Samuelsson (SWE) – Manzoni/NordicFocus

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

Les résultats complets du relais masculin d’Hochfilzen (Autriche)

À lire aussi :

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient, en dehors du duel Sturla Holm Lægreid/Johannes Thingnes Boe,...

Biathlon

Le tir réalisé par Emilien Jacquelin lors de la poursuite des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) a été un grand moment de la...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...

Biathlon

16:18. C’est un coup dur auquel doit faire face le biathlon suisse. Markus Segessenmann, chef de la relève, entraîneur, entraîneur national puis directeur du...

Biathlon

La Suède vient de dévoiler la composition de son équipe nationale pour l'hiver 2021/2022. L'ancienne fondeuse Stina Nilsson y figure.

Ski nordique

Le massif des Vosges est satisfait du parcours de ses athlètes durant l'hiver qui vient de se terminer. A l'international, il a brillé grâce...

Biathlon

14:02. Ce mercredi soir, dans un post publié sur son compte Instagram, la biathlète Jurassienne Anaïs Bescond, 34 ans le mois prochain, a révélé...