Biathlon | Hochfilzen : La Norvège signe le doublé devant la Russie

BIATHLON - Tiril Eckhoff, Marte Olsbu Roeiseland and co ont dominé, comme à Östersund, le relais dames à Hochfilzen. Elles ont dominé des Russes très précises et des Suisses, une nouvelle fois héroïques. Les bleues 7e.
Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

BIATHLON – Tiril Eckhoff, Marte Olsbu Roeiseland and co ont dominé, comme à Östersund, le relais dames à Hochfilzen. Elles ont dominé des Russes très précises et des Suisses, une nouvelle fois héroïques. Les bleues 7e.

 

La Norvège et la Suisse confirment

La Norvège continue de briller collectivement. Déjà victorieuses du relais dames d’ouverture de la coupe du monde de biathlon à Östersund, les coéquipières de Marte Olsbu Roeiseland ont de nouveau foulé la première marche du podium à Hochfilzen !

BIATHLON - Tiril Eckhoff, Marte Olsbu Roeiseland and co ont dominé, comme à Östersund, le relais dames à Hochfilzen. Elles ont dominé des Russes très précises et des Suisses, une nouvelle fois héroïques. Les bleues 7e.

Kristina Reztsova (RUS), Larisa Kuklina (RUS), Svetlana Mironova (RUS), Ekaterina Yurlova-Percht (RUS), Karoline Offigstad Knotten (NOR), Ingrid Landmark Tandrevold (NOR), Tiril Eckhoff (NOR), Marte Olsbu Roeiseland (NOR), Aita Gasparin (SUI), Lena Haecki (SUI), Selina Gasparin (SUI), Elisa Gasparin (SUI), © Manzoni/NordicFocus.

 

A lire : le film de la course

La décision s’est faite dans le dernier tour de piste pendant lequel Roieseland, sortie avec 15 secondes de retard sur Ekaterina Yurlova, a fondu sur la Russe ! Mais cette victoire doit aussi beaucoup au retour canon de Tiril Eckhoff, auteure d’une partition impressionnante sur la piste autrichienne !

BIATHLON - Tiril Eckhoff, Marte Olsbu Roeiseland and co ont dominé, comme à Östersund, le relais dames à Hochfilzen. Elles ont dominé des Russes très précises et des Suisses, une nouvelle fois héroïques. Les bleues 7e.

Kristina Reztsova (RUS), Larisa Kuklina (RUS), Svetlana Mironova (RUS), Ekaterina Yurlova-Percht (RUS) © Nico Manzoni/NordicFocus.

BIATHLON - Tiril Eckhoff, Marte Olsbu Roeiseland and co ont dominé, comme à Östersund, le relais dames à Hochfilzen. Elles ont dominé des Russes très précises et des Suisses, une nouvelle fois héroïques. Les bleues 7e.

Aita Gasparin (SUI), Lena Haecki (SUI), Selina Gasparin (SUI), Elisa Gasparin (SUI) – © Nico Manzoni/NordicFocus.

La Russie, meilleure élève du jour face aux cibles avec seulement 5 pioches, pensait tenir sa première victoire de l’hiver. Mais Yurlova, Mironova and co se consoleront volontiers avec ce retour collectif dans la lumière…

Derrière elles, le podium s’est joué entre quatre nations, mais comme en Suède, ce sont les Suissesses qui ont tiré les marrons du feu pour s’emparer du bronze. Un nouvel exploit pour les soeurs Gasparin et Lena Haecki qui confirme qu’il faut désormais compter avec elles sur les relais !

BIATHLON - Tiril Eckhoff, Marte Olsbu Roeiseland and co ont dominé, comme à Östersund, le relais dames à Hochfilzen. Elles ont dominé des Russes très précises et des Suisses, une nouvelle fois héroïques. Les bleues 7e.

Selina Gasparin (SUI) – © Manzoni/NordicFocus.

BIATHLON - Tiril Eckhoff, Marte Olsbu Roeiseland and co ont dominé, comme à Östersund, le relais dames à Hochfilzen. Elles ont dominé des Russes très précises et des Suisses, une nouvelle fois héroïques. Les bleues 7e.

Selina Gasparin (SUI) – © Manzoni/NordicFocus.

 

Les bleues n’y arrivent pas

Plusieurs nations sont passées au travers de ce relais comme l’Allemagne, 12e, la Suède 10e, l’Italie 11e malgré une belle prestation de Vittozzi, Wierer et Gontier… La France affiche quant à elle une 7e place comptable avec un tour et 14 pioches, à seulement 14 secondes du podium. Mais en réalité, le bilan cache une satisfaction : un très bon temps de ski (2e du jour derrière le Tchèques) mis à mal par un temps de tir loin des meilleures références du circuit…

Anaïs Bescond (3 pioches), Justine Braisaz (un tour et quatre pioches), Célia Aymonier (4 pioches) et Julia Simon (trois pioches) n’ont en réalité pas franchement pesé sur les débats dans ce relais dames.

La faute à un tir encore très incorrect, ce qu’analysait après course le coach Franck Badiou : « Nos filles n’ont pas le tir vissé dans la peau, elles sont en train de l’apprendre. Elles ont besoin de l’installer tranquillement. Et dès qu’elles tentent autre chose, ça devient très précaire, cristallin même. »

Julia Simon, qui a bien tenté d’inverser la tendance en toute fin de course où elle jouait finalement le podium, va plus loin : « Je suis partie pied au plancher pour revenir. J’ai tout donné sur la piste pour revenir au contact et je l’ai payé dans le dernier tir. Le job n’a pas été fait avant, aucune de nous n’est à son niveau, on est déçues mais on va se rattraper. »

Le rattrapage est programmé demain avec la poursuite dames…

 

Le résultat de ce relais dames

Télécharger (PDF, 440KB)

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.