Biathlon | Hochfilzen : les Français adoptent une nouvelle stratégie pour le relais

Quentin Fillon-Maillet, biathlon, Hochfilzen
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Une semaine après le relais manqué de Kontiolahti (Finlande), l’équipe de France masculine se présente, ce dimanche, au départ de la deuxième épreuve collective de l’hiver avec plus de certitudes pour essayer de titiller la Norvège. Et une nouvelle organisation.

 

Biathlon : les champions du monde veulent faire honneur à leur titre

Huitièmes du premier relais de la saison il y a tout pile une semaine sur la piste de Kontiolahti (Finlande), les Français ne veulent pas revivre une telle mésaventure ce dimanche dans le Tyrol.

Pour cela, le staff a procédé à deux changements : l’entrée d’Antonin Guigonnat à la place d’un Simon Desthieux en méforme et le passage d’Emilien Jacquelin de la première à la deuxième position. Ces ajustements devraient permettre aux champions du monde de jouer avec les Norvégiens, vainqueurs dans le grand nord sept jours en arrière.

« La semaine passée, ça allait bien sur les skis mais je n’exploitais pas mon potentiel sur les deux premiers tours. Est-ce que ça me sortait du tir parce que je ne prenais pas la course à mon compte ? Peut-être… », explique Emilien Jacquelin, victime d’une terrible craquante dimanche dernier en Finlande.

 

Antonin Guigonnat, biathlon, Hochfilzen

Antonin Guigonnat (FRA) – Nordic Focus

 

« Ce sont toujours de belles batailles »

Et le Dauphinois de reprendre : « Antonin qui commence, c’est un rôle qui lui va à merveille. C’est un super tireur, il le montre depuis le début de la saison [il n’a pas manqué une balle à Hochfilzen, ndlr.]. Les trois autres derrière ont des podiums à leur compte depuis le début de la saison… Sur le papier c’est sûr que c’est une très belle équipe mais on connait le biathlon : il faut rester humble et travailler. »

Avec Emilien Jacquelin, Fabien Claude et Quentin Fillon-Maillet derrière le Haut-Savoyard, la France est effectivement armée pour batailler jusqu’au bout avec les Norvégiens, Suédois et autres Allemands.

« Le relais donne envie, s’enthousiasme le double champion du monde d’Antholz. Cette semaine, la France retrouve des résultats d’équipe tout aussi impressionnants que ceux de l’an dernier, comme la Norvège qui a un collectif avec un mélange d’expérience et de jeunesse. Ce sont toujours de belles batailles. »

Premiers éléments de réponses à partir de 14 heures pour un relais qui promet une belle bagarre franco-norvégienne.

 

Emilien Jacquelin, Johannes Thingnes Boe, biathlon, Hochfilzen

Emilien Jacquelin (FRA), Johannes Thingnes Boe (NOR) – Nordic Focus

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.