Biathlon | Hochfilzen : l’incroyable quadruplé norvégien

biathlon, Hochfilzen, Johannes Dale, Johannes Thingnes Boe, Sturla Holm Laegreid, Vetle Sjaastad Christiansen
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Ce jeudi après-midi, l’équipe masculine de Norvège de biathlon a réalisé un coup de force sur le sprint d’Hochfilzen (Autriche) en privatisant les quatre premières places du classement. Sturla Holm Lægreid s’impose, Johannes Thingnes Boe retrouve le podium.

 

Biathlon : la Norvège comme la France à Östersund en décembre 2019

Depuis le début de la saison, les biathlètes norvégiens brillaient les uns après les autres : Sturla Holm Lægreid sur l’individuel de Kontiolahti puis les frères Boe lors des deux sprints finlandais et enfin Johannes Dale lors du sprint d’Hochfilzen (Autriche) la semaine dernière. Mais jamais l’équipe nationale du royaume scandinave n’avait réalisé un tel coup de force collectif. Ce jeudi, elle réalise effectivement un incroyable quadruplé, à la manière des Bleus sur l’individuel d’Östersund (Suède) au début de la saison dernière.

C’est d’ailleurs la toute première fois que la Norvège accomplit une pareille prouesse depuis le sprint des Mondiaux 2009 de PyeongChang : c’était le 14 février, journée des amoureux. Les biathlètes de Siegfried Mazet, auteurs d’une performance collective rare prouvant la domination d’une équipe et non pas d’un seul homme sur le biathlon mondial, pourraient bien déclarer leur flamme à leurs farteurs. « Il y avait un sacré plus », confirme le Drômois Mazet en zone mixte. Sur ce sprint, les six Norvégiens allaient effectivement plus vite que tout le monde. Beaucoup plus vite.

 

biathlon, Hochfilzen, Johannes Dale, Johannes Thingnes Boe, Sturla Holm Laegreid

Johannes Dale (NOR), Johannes Thingnes Boe (NOR), Sturla Holm Lægreid (NOR) – Nordic Focus

 

« Les techniciens m’ont sauvé les fesses »

La feuille des temps de ski est d’ailleurs peuplée de drapeaux norvégiens jusqu’au sixième rang où Quentin Fillon-Maillet, à 51 secondes 7, s’immisce. Pour remporter la course, il fallait, bien sûr, blanchir les cibles. Ce qu’on également fait les Scandinaves : Sturla Holm Lægreid, en pleurs au micro de l’IBU avant le podium, s’impose à 10/10 devant Johannes Dale, Johannes Thingnes Boe et Vetle Sjaastad Christiansen.

 

 

Le numéro un mondial, qui a tiré à 8/10 avec deux erreurs au couché, avoue d’ailleurs que ses techniciens lui ont « sauvé les fesses » pour retrouver le podium. Preuve d’une équipe complète dans laquelle tout le monde peut compter sur tout le monde. « C’est rare de reproduire cela deux fois de suite », veut espérer Grégoire Deschamps, le chef des farteurs français, au micro de La Chaîne L’Equipe. Réponse ce vendredi lors du sprint féminin.

pub

 

 

Les résultats complets du sprint masculin d’Hochfilzen (Autriche)

Télécharger (PDF, 490KB)

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.