Biathlon | Hochfilzen : Marte Olsbu Roeiseland conforte son dossard jaune

Marte Olsbu Roeiseland, biathlon, Hochfilzen
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – La dernière course de l’année 2020, la mass-start féminine d’Hochfilzen (Autriche), est remportée par la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland, championne du monde de la spécialité. Tiril Eckhoff et Dorothea Wierer montent sur le podium, Julia Simon est septième.

 

Biathlon : Julia Simon septième de la première mass-start de l’hiver remportée par Marte Olsbu Roeiseland

L’année 2020 s’est terminée comme elle avait débuté en biathlon féminin. Vainqueure du sprint d’Oberhof (Allemagne) au début du mois de janvier, la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland, entre-temps intronisée reine de son sport lors des Mondiaux d’Antholz (Italie) avant que le coronavirus ne vienne tout bouleverser, a remporté, ce dimanche après-midi, la mass-start d’Hochfilzen (Autriche), dernier événement du calendrier 2020. Si elle a commis un impair lors du second tir couché, la porteuse du dossard jaune, qu’elle conforte avec cette victoire combinée aux contre-performances d’Hanna Oeberg (16/20, 14e) et de Dzinara Alimbekava (16/20, 20e), n’a rien laissé à ses adversaires lors des tirs debouts et sur les skis, dont elle signe le meilleur chrono.

 

Marte Olsbu Roeiseland, Tiril Eckhoff, Dorothea Wierer, biathlon, Hochfilzen

Dorothea Wierer (ITA), Marte Olsbu Roeiseland (NOR), Tiril Eckhoff (NOR) – Manzoni/NordicFocus

 

Dorothea Wierer revient sur le podium

C’est ainsi qu’elle abordait l’ultime salve accompagnée de la Tchèque Marketa Davidova. Pendant que la douzième mondiale fautait à une reprise laissant le podium lui échappait, Olsbu Roeiseland, en patronne du circuit et tout en lucidité, se reprenait avant de blanchir la dernière cible. Le dernier tour n’était plus qu’une formalité puisqu’elle comptait une grosse dizaine de secondes d’avance sur Tiril Eckhoff et Dorothea Wierer décrochée en milieu de boucle mais enfin de retour sur le podium. « C’était une très belle course aujourd’hui, je suis très contente de gagner », se réjouissait la Norvégienne en zone mixte.

 

 

« C’est frustrant à la longue »

Les Bleues, elles, n’ont malheureusement que très peu peser sur la course. Justine Braisaz, bien partie avec un 10/10, a malheureusement manqué deux cibles lors du premier debout, soit une de trop pour espérer un retour dans le top 5, voire mieux, avant le dernier tir. « Je ne sais pas ce qu’il se passe sur le debout, j’ai beaucoup d’instabilités », révélait-elle sitôt sa course terminée.

 

Justine Braisaz, Kontiolahti, biathlon

Justine Braisaz-Bouchet (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Dès lors, c’est de derrière que la meilleure Française débarquait : auteure d’un mauvais 7/10 au couché, Julia Simon signait des debouts parfaits pour terminer septième juste derrière Elvira Oeberg, qui passera les fêtes de Noël avec le dossard bleu de meilleure jeune. Braisaz (17/20) prend finalement la onzième place. Anaïs Bescond (17/20) est 18e, Anaïs Chevalier (15/20) 22e et Chloé Chevalier (15/20) 27e.

 

 

« On a une équipe capable d’aller très vite sur les skis mais il en manque derrière la carabine. Et, ça, c’est frustrant à la longue », expliquait Frédéric Jean, le coach des Bleues résumant parfaitement la situation, au micro de La Chaîne L’Équipe.

 

Le classement complet de la poursuite féminine d’Hochfilzen (Autriche)

Télécharger (PDF, 479KB)

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.