Biathlon | Hochfilzen : pour Vittoz, Oscar Lombardot a pris rendez-vous

Oscar Lombardot, biathlon, Hochfilzen
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Ces deux dernières semaines, le jeune Doubiste Oscar Lombardot, impressionnant sur les sélections de Bessans (Savoie), était sur la coupe du monde de biathlon à Hochfilzen (Autriche). Le temps de deux sprints, il a pu goûter à ce qu’était le très haut niveau.

 

Biathlon : « Oscar était là pour apprendre », explique Vincent Vittoz

Il était la grande attraction de cette étape d’Hochfilzen (Autriche). Au début du mois, après les deux semaines passées à Kontiolahti (Finlande), compliquées pour Martin Perrillat-Bottonet, l’encadrement de l’équipe de France avait fait le choix d’appeler en coupe du monde Oscar Lombardot, vainqueur des sélections de Bessans (Savoie) à 20 ans.

Un recrutement express pour le biathlète du Saugeais qui n’est jamais monté sur un podium international. Mais une opportunité en or à saisir pour le copain de club de Sébastien Mahon.

 

 

« Il était là pour apprendre et prendre la mesure du niveau de la coupe du monde, indique Vincent Vittoz, le coach des Bleus, à Nordic Magazine. On ne s’attendait pas à ce qu’il fasse des merveilles. »

Oscar Lombardot, 82e du premier sprint et 87e ce jeudi, à chaque fois à 8/10, est effectivement encore un peu tendre. « On espérait qu’il pourrait prendre une poursuite, ç’aurait été une satisfaction, reprend Vittoz. Il doit continuer de travailler. Il ne repart pas déçu mais heureux d’avoir vécu cette expérience. Ça lui servira pour mieux appréhender la suite de sa saison. J’espère qu’il reviendra sur la coupe du monde plus armé. »

pub

 

Oscar Lombardot, biathlon, Hochfilzen

Oscar Lombardot (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

En début d’année 2021, l’équipe de France masculine se présentera probablement sur la coupe du monde d’Oberhof (Allemagne) avec cinq éléments. Les chronos de sélection FFS de Prémanon (Jura) sont effectivement tournés principalement vers l’IBU Cup d’Arber (Allemagne/14-17 janvier). « Comme on a pu le faire à Bessans pour Oscar, ça peut nous servir pour la coupe du monde, mais il n’y a rien d’écrit », précise le Cluse.

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.