Biathlon | Hochfilzen : un sprint qui rebat les cartes

Dzinara Alimbekava, biathlon, Hochfilzen
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Le sprint féminin d’Hochfilzen (Autriche) remporté par la Biélorusse Dzinara Alimbekava a permis de rebattre les cartes avec un retour en force, notamment, des Italiennes Dorothea Wierer et Lisa Vittozzi.

 

Biathlon : première pour Dzinara Alimbekava, un général resserré

L’histoire retiendra que la Biélorusse Dzinara Alimbekava, championne olympique du relais en 2018 avec la légende Darya Domracheva, s’est imposée pour la première fois en coupe du monde le 11 décembre 2020 lors du sprint d’Hochfilzen (Autriche).

La porteuse du dossard bleu de meilleure biathlète de moins de 25 ans, impériale derrière sa carabine et dans le rythme sur les skis, remporte cette course ouvrant la quinzaine tyrolienne. Une épreuve qui, d’ailleurs, rebat les cartes dans le peloton des prétendantes au gros globe de cristal.

 

Dzinara Alimbekava, Franziska Preuss, Tiril Eckhoff, biathlon, Hochfilzen

Franziska Preuss (GER) – Manzoni/NordicFocus

 

La Suédoise Hanna Oeberg, en fusion et en confiance totale sur le stade de Kontiolahti (Finlande) ces deux dernières semaines, ne peut que constater les dégâts ce vendredi. En signant un 8/10, la leader du classement général n’a pas brillé d’autant qu’elle n’a pas réussi à retrouver sa vitesse de déplacement finlandaise.

Elle prend une inhabituelle 29e place à 1 min 17 sec 9 de la tête. Preuve que cette étape autrichienne n’a pas été sans effet, Elvira Oeberg, sa sœur finalement douzième, n’était pas aussi impériale sur la piste que la semaine précédente. Par ailleurs, les Italiennes Lisa Vittozzi et Dorothea Wierer, en difficulté en Finlande, terminent septième et huitième et se relancent.

pub

 

Hanna Oeberg, biathlon, Hochfilzen

Hanna Oeberg (SWE) – Nordic Focus

 

Sur le podium, derrière Alimbekava, on retrouve la Norvégienne Tiril Eckhoff (9/10) à 8 sec 5 et l’Allemagne Franziska Preuss (9/10) à 9 sec 9 dans une course à seulement 10 tirs parfaits sur 109 dossards. Au général, donc, tout est relancé puisque Hanna Oeberg ne possède plus que cinq longueurs d’avance sur Dzinara Alimbekava et Marte Olsbu Roeiseland, quatrième de ce sprint.

 

 

Cérémonie des fleurs pour Julia Simon

Ce sprint a été l’occasion pour la Beaufortaine Julia Simon de se rassurer. Même s’il a signé un 8/10 derrière la carabine, elle a mis le turbo sur les skis pour terminer sixième à 20 secondes de la première place. « Je suis contente et frustrée. J’ai du mal à faire un choix dans ma tête. Je suis contente de mon ski, de ce que j’ai montré sur la piste, de la course que j’ai construite. Mais je reste frustrée des balles manquées, surtout au couché », décrypte-t-elle au micro de La Chaîne L’Équipe. Elle aura une belle carte à jouer dimanche sur la poursuite et devrait retrouver le quatuor français lors du relais ce samedi.

 

Julia Simon, biathlon, Hochfilzen

Julia Simon (FRA) – Nordic Focus

 

Les autres Françaises, en revanche, n’ont pas brillé dans le Tyrol, pénalisées par des tirs difficiles. Anaïs Bescond (8/10) est 30e, Anaïs Chevalier (6/10) 34e, Caroline Colombo (8/10) 35e, Justine Braisaz (6/10) 43e et Chloé Chevalier (4/10) 97e. Cette dernière a manqué ses cinq balles au couché après des clics réalisé dans le mauvais sens.

 

 

Les résultats complets du sprint féminin d’Hochfilzen (Autriche)

Télécharger (PDF, 490KB)

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.