Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

IBU Cup biathlon

Biathlon

Biathlon | IBU Cup : le bilan de la deuxième semaine

BIATHLON – Avant les championnats d’Europe en Pologne, Nordic Magazine dresse le bilan de la deuxième semaine de compétition à Arber sur le circuit IBU Cup. 

 

1. Filip Andersen impressionne

Si l’on attendait plutôt son grand frère Aleksander (qui a d’ailleurs remporté le premier sprint) c’est Filip qui aura impressionné son monde, et dominé ces deux premières étapes. À Arber, le jeune biathlète de 21 ans enregistre trois podiums dont deux victoires et une neuvième place en quatre courses individuelles, le tout en signant à chaque fois le meilleur temps de ski ! Le biathlète de Geilo sera l’un des fers de lance de la délégation Norvégienne sur les championnats d’Europe de Duszniki Zdroj qui s’ouvrent le 27 janvier.

 

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

2. Lou Jeanmonnot garde le sourire

Côté tricolore, cette deuxième semaine d’IBU Cup aura eu son lot de satisfactions mais aussi de déceptions. Au rang des satisfactions, le deuxième podium de l’équipe féminine avec la troisième place de Lou Jeanmonnot sur le sprint. Alors qu’elle avait mis fin à sa saison prématurément l’hiver dernier faute de résultats, la Jurassienne est parfaitement entrée dans son hiver international. Actuelle deuxième du général derrière la Russe Valeriia Vasnetcova, la biathlète de l’Olympic Mont d’Or aura été constante et régulière avec un tir retrouvé.

 

 

3. Le relais mixte sur le podium

Quatrième du relais mixte simple, le quatuor français aligné quelques heures plus tard signe une course solide pour prendre la deuxième place derrière d’intouchables Russes. Oscar Lombardot, Sébastien Mahon, Sophie Chauveau puis Camille Bened auront tenu le vaisseau bleu à flots au terme d’une belle prestation d’ensemble sur les tapis. Dans des conditions météorologiques compliquées, l’équipe de France est la seule nation du top 10 à ne pas avoir tourné sur l’anneau de pénalité. Une rigueur derrière la carabine qui indique peut-être que les Bleus ont eu du mal à rivaliser sur les skis ?

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

4. Philipp Nawrath contre la Norvège, Fraztscher n’y arrive pas

Que ce soit sur l’individuel court ou le sprint, Philipp Nawrath aura été le seul à contrecarrer les espoirs de triplé du clan Norvégien.

 

Philipp Nawrath IBU Cup biathlon

 

À bientôt 28 ans, l’Allemand n’a de cesse de faire le yo-yo entre la coupe du monde et l’IBU Cup. Barré en équipe d’Allemagne par Philipp Horn puis par Roman Rees, le Bavarois est un client sérieux pour le général, et pour succéder à son compatriote Lucas Fratzscher. Ce dernier, vainqueur au bout du suspense du globe de cristal, n’a pas réussi à saisir sa chance en coupe du monde lors des deux semaines de Kontiolahti où il n’est jamais rentré dans les points. Redescendu en IBU Cup, il n’est que l’ombre de lui-même avec une quinzième place comme meilleur résultat et des statistiques au tir inquiétantes.

 

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

5. La Russie bousculée, la jeunesse au pouvoir

Après un triplé puis un doublé chez les dames sur la première semaine, la Russie a été bousculée même si Valeriia Vasnetcova a sauvé l’honneur en s’imposant sur le sprint. Elle a d’ailleurs pris les rennes du général devant Lou Jeanmonnot. Les Russes peuvent également compter sur la jeune Anastasiia Shevchenko, âgée de 21 ans.

C’est d’ailleurs un autre enseignement de ce début de saison : dans le top 10 elles ne sont pas moins de 7 athlètes âgées de moins de 23 ans. Parmi elles on compte trois Françaises avec Camille Bened et Sophie Chauveau qui accompagnent donc Lou Jeanmonnot dans le haut du panier. Moins flagrant dans le classement masculin, ce constat contient tout de même une once d’espoir avec Eric Perrot et Oscar Lombardot qui sont à 19 et 20 ans, les benjamins du top 20… à l’exception notable du néo-zélandais Campbell Wright âgé de 18 ans !

 

6. Des Bleus dans le dur

C’est le point noir de cette deuxième semaine : pour la relève incarnée par Guillaume Desmus, Ambroise Meunier ou Damien Levet, il fut bien difficile pour les Bleus de peser sur la course. Idem chez les dames avec Camille Coupé ou Eve Bouvard. À 22 ans, Gilonne Guigonnat aura réalisé des prestations solides sur les tapis allemands, mais à la différence de la semaine dernière, il aura manqué l’étincelle sur la piste pour offrir à la Haut-Savoyarde des places dans les 30.

Pour sa troisième saison sur le circuit B, Hugo Rivail aura connu des fortunes diverses : seizième de l’individuel court, il passe au travers de son sprint avec quatre fautes et une 32e place finale. Après avoir endossé ses deux premiers dossards en coupe du monde, on attendait beaucoup de Martin Perrillat-Bottonet. Mais le Cluse est apparu hors de forme et n’a pas été conservé par le staff sur la deuxième semaine en Allemagne.

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

 

Les classements généraux après 2 étapes

Hommes

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2021/01/SMTS.pdf »]

Dames

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2021/01/SWTS.pdf »]

 

À lire aussi :

 

Photos : IBU/Deubert.

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Un tapis de ski-roues. C'est le nouveau jouet que le biathlète suédois Sebastian Samuelsson s'est récemment offert. Un outil de travail qui devrait lui...

Ski nordique

Ce jeudi, les équipes de France de biathlon et de ski de fond, mis à part le groupe distance masculin, prennent la direction de...

Biathlon

Brillant vainqueur du City Biathlon Wiesbaden (Allemagne) l'année dernière, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet ne s'y rendra pas le 15 août prochain pour défendre son...

Biathlon

18:50. Jusque-là, aucune Française n’avait été confirmée au départ de la mass-start de biathlon du Martin Fourcade Nordic Festival. Ce mercredi soir, les organisateurs...

Biathlon

15:06. Ce mercredi midi, Anton Babikov est devenu champion de Russie d’été de la mass-start sur le stade de Demino, situé dans la région...

Biathlon

21:01. Deux jours après les épreuves de super sprint, la première partie des championnats de Russie de biathlon d’été se poursuivaient ce mardi à...

Biathlon

Dès la semaine prochaine, le stade de biathlon Germans Fourcade de Font-Romeu (Pyrénées-Orientales) sera agrandi. Cela permettra à l'infrastructure d'accueillir les meilleures équipes de...

Biathlon

Pour espérer briller en février prochain lors des Jeux olympiques de Pékin 2022, l'Allemand Benedikt Doll travaille son tir, secteur dans lequel il n'a...