Biathlon | IBU Cup : le bilan des Bleus après 3 étapes (2/2)

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

BIATHLON – Après avoir fait le point sur le circuit féminin et la performance des françaises, nous dressons le bilan masculin. Après trois étapes, le circuit IBU Cup s’accorde la traditionnelle pause de fin d’année, avant de revenir début janvier en Slovaquie, sur le site des championnats du monde juniors 2019. 

 

La satisfaction Perrillat-Bottonet

Indéniablement, Martin Perrillat-Bottonet aura été le Bleu le plus en vue sur le circuit IBU Cup en ce début de saison.

Le biathlète de La Clusaz (lire son interview d’avant-saison ici) a décroché son premier podium de l’hiver sur le super sprint de Ridanna. Surtout il a enchaîné ensuite avec 5 tops 10, prouvant sa capacité à être régulièrement aux avants-postes.

Rapide sur les skis, efficace au tir, le Haut-Savoyard, actuellement 5e du classement général est la grosse satisfaction de ce début de saison.

 

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Martin Perrillat-Bottonet sur le podium du Super-sprint de Ridanna (12.12.2019)

 

Aristide Bègue : 17e du classement général

Pour le moment, les planètes ne se sont pas encore alignées comme il faut pour Aristide Bègue. Sans faire de mauvaises courses, le Pyrénéen n’a pas encore sorti sa course référence, comme celles qui lui avait permis de goûter à la coupe du monde l’hiver dernier. Pour autant, le Pyrénéen nous a confié être «soulagé. Je n’oublie pas où j’étais sur le Summer Tour avec des jeunes de deux catégories de moins devant moi. Et que j’ai regardé la première étape de l’IBU Cup depuis mon canapé. Je ne savais pas si j’avais le niveau de l’IBU Cup, les deux étapes de Ridanna et Obertilliach ont été satisfaisantes.»

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Avec six tops 15, il est actuellement 17e du classement général, et repartira sur le circuit B avec ambition.

 

 

Emilien Claude : 23e du classement général

Pour sa deuxième saison en IBU Cup, Emilien Claude a prouvé, si besoin en était, qu’il avait les armes pour se battre sur la piste. Malheureusement, le Vosgien a trop fauté sur les tapis pour jouer devant. 15e du sprint d’ouverture à Sjusjeon (sa meilleure performance en IBU Cup), le double champion du monde jeune décroche ensuite 2 autres top 20. Il est actuellement 23e du général.

Martin Bourgeois-République : 32e du classement général

Arrivé sans complexes sur le circuit B à la fin de la saison dernière, le Jurassien a entamé sa première saison complète . Après une première étape encourageante à Sjujsoen (premier top 20 et 3 tops 30), il est passé au travers de la deuxième manche à Ridanna. Il signe ensuite une belle 15e place sur l’individuel court d’Obertilliach.

Le champion du monde junior de l’individuel fait partie de la même génération qu’Emilien Claude (nés en 1999) et poursuit donc son apprentissage face aux expérimentés du circuit B mondial.

Le bilan des autres Bleus

Sébastien Mahon, Hugo Rivail et Morgan Lamure ont été les autres Bleus engagés sur le circuit B de la coupe du monde. A tout juste 20 ans, le premier a endossé ses premiers dossards à ce niveau à Sjusjoen. Opéré cet été du syndrome des loges, le Jurassien n’avait pas prévu cette sélection et a pris des repères avant de re-basculer sur le circuit Junior Cup, avec succès.

 

BIATHLON - Comme hier sur la première épreuve de la coupe de France / Samse National Tour de biathlon, le Vosgien Emilien Claude a pris le meilleur sur ses adversaires aux Saisies.

 

Concernant les deux Savoyards, le bilan est plus compliqué. Après une belle saison l’hiver dernier, Hugo Rivail avait bien débuté en Norvège. Avec notamment une 11e place sur le sprint. Mais il est ensuite apparu hors de forme à Ridanna. Il n’a pas été retenu pour la troisième étape d’Obertilliach.

Quant à Morgan Lamure, il a surtout été handicapé par des performances au tir en deçà du niveau espéré. Lui non plus n’a pas été retenu pour l’étape autrichienne et devra repasser par la case “Coupe de France” début janvier à Bessans pour remonter à l’international.

 

Lucas Fratzscher prend les commandes

Avec une victoire et deux podiums, Lucas Fratzscher avait débuté le circuit B de manière tonitruante, prenant la tête du classement général. Un peu moins en vue sur la deuxième étape de Ridanna, il est revenu sur les podiums à Obertilliach. Son dauphin au général, Fredrik Gjesbakk , qui avait même repris le statut de leader en 2e semaine, n’a pas été moins performant. Seulement, le Norvégien de 27 n’a pas participé à la troisième étape en Autriche, laissant donc le champ libre à l’Allemand.

 

Lucas Fratzscher, deuxième du général l’an dernier, est actuellement le leader du circuit B mondial.

 

A la troisième place on retrouve Haavard Gutuboe Bogetveit. Régulièrement dans le top 10 et sur le podium de la Mass Start 60 de Ridanna, il devance de deux petits points l’Allemand Philipp Nawrath, vainqueur à Sjusjoen, et Martin Perrillat-Bottonet. 

Le premier Russe est Saïd Karimulla Khalili, 6e. Le jeune Moscovite de 21 ans, double champion du monde juniors en relais, est l’un des grands espoirs de l’équipe masculine Russe.

 

Télécharger (PDF, 391KB)

 

Sans surprise, la Norvège et l’Allemagne sont en tête du classement des nations devant la Russie et la France.

 

 

Photos : IBU et circuits nordiques FFS

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Pour suivre toute l’actualité des championnats du monde de biathlon, cliquez sur la bannière

Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.