Biathlon | IBU Cup : les enjeux de Martell

IBU
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – Clap de fin pour le circuit IBU Cup lors des Finales de Martell. Le stade italien accueille à partir de jeudi les dernières épreuves de l’hiver qui décideront des globes de cristal. 

 

Le cristal se joue en Italie

Le rideau va tomber sur le site de Martell avec deux sprint et les premières Mass Start à 60 au programme. Trois compétitions et 180 points en jeu pour décider des globes de cristal du circuit IBU Cup.

Chez les dames Victoria Slivko mène la danse et devrait soulever le gros globe de cristal sauf grosse contre-performance en Italie. La Russe de 24 ans possède en effet 78 points d’avance sur Nadine Horchler et 105 sur Janina Hettich. 

Côté masculin là aussi le gros globe de cristal devrait partir en direction de la Russie. Très bon à Lenzerheide, le leader Anton Babikov a été plus discret depuis début février. Mais il possède suffisamment d’avance sur son compatriote Sergey Korastylev (104 points !). Ce dernier aurait pu jouer le globe mais le staff Russe a choisi de l’aligner sur les étapes de coupe du monde de Canmore et Soldier Hollow.

En revanche, derrière Babikov le suspense demeure pour savoir qui va compléter le podium du général puisque Korastylev, l’Allemand Lukas Fratzscher et le Pyrénéen Aristide Bègue se tiennent en 9 petits points.

une, biathlon, championnats d'Europe, Aristide Bègue,

Aristide Bègue

 

Le petit globe du sprint pour Andersson ?

Vainqueur du premier sprint de l’hiver à Idre, la Suédoise Ingela Andersson possède 15 points d’avance sur Slivko. le petit globe de la spécialité se jouera donc entre ces deux athlètes. A moins que Janina Hettich, 2e à Otepää, ne frappe un (très) gros coup sur les deux derniers sprint italiens. L’Allemande a 48 points à combler sur la Suédoise …

Côté masculin, les 4 premiers du général seront aussi les seuls à se battre pour le classement de la spécialité. Avant les deux sprint de Martell, Aristide Bègue est 4e à 69 points de Babikov.

Les premières Mass start à 60

Ce sera l’une des attractions de cette fin de saison, l’IBU a décidé de tester en compétition officielle sur le circuit B de la coupe du monde un nouveau format. Déjà utilisé en France sur les circuits nationaux, la Mass Start à 60 viendra en effet clôturer la saison IBU Cup. Bien évidemment si le départ est bien donné en même temps pour les 60 athlètes, ceux-ci ne viendront pas tirer en même temps lors du 1er tir. Les dossards 1 à 30 s’arrêteront d’abord pour leur premier couché après 2.5 kilomètres pendant que les dossards 31 à 60 entameront une deuxième boucle de 2.5km avant de s’arrêter à leur tour pour leur premier tir couché. Le peloton se reformera donc naturellement après 5 kilomètres et avant le deuxième tir.

Les Bleu(e)s pour Martell

C’est une équipe réduite qui sera alignée sur les dernières courses de l’hiver. A Martell, l’Equipe de France sera composée de 3 garçons et 3 filles :

  • Myrtille Bègue (Pyrénées Est – SC Font Romeu)
  • Chloé Chevalier (Dauphiné – C.O Sept Laux)
  • Caroline Colombo (Massif Jurassien – AS Mouthe)

 

  • Aristide Bègue (Pyrénées Est – SC Font Romeu)
  • Fabien Claude (Massif Vosgien – Bass S/ Rupt)
  • Martin Perrillat-Bottonet (Mont-Blanc – CS La Clusaz)

Le programme de l’étape finale de Martell

 

source : IBU et Thomas Sport Communication

Ski de fond, ski nordique, biathlon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.