Biathlon | IBU Cup : les enjeux d’Otepää

biathlon, championnats du monde, ibu junior cup
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – Cap sur l’Estonie pour l’avant dernière étape du circuit IBU Cup de biathlon. La coupe du monde B pose ses valises à Otepää avec 2 jours de compétitions au programme. 

 

Une étape condensée en 2 jours

Après des Championnats d’Europe mitigés pour les Français, le groupe B a donc mis le cap vers l’Estonie pour l’avant dernière étape du circuit IBU Cup. Une étape sur laquelle on retrouvera les 9 tricolores engagés à Minsk la semaine dernière.

  • Myrtille Bègue (Pyrénées – SC Font Romeu Pyrénées 2000)
  • Chloé Chevalier (Dauphiné – C.O Sept Laux Oisans)
  • Lou Jeanmonnot-Laurent (Massif Jurassien – SC Olympic Mont d’Or)
  • Sophie Chauveau (Mont-Blanc – Villard S/Boege)

 

  • Aristide Bègue (Pyrénées – SC Font Romeu Pyrénées 2000)
  • Martin Bourgeois République (Massif Jurassien – SC Abbaye)
  • Émilien Claude (Massif Vosgien – SN Bass S/Rupt)
  • Martin Perillat Bottonet (Mont Blanc – CS La Clusaz)
  • Hugo Rivail (Savoie – CS Les Menuires)

 

Et, avant les finales du circuit à Martell, l’étape estonienne proposera un programme condensé en 2 jours avec le format du super-sprint et un sprint. Une étape sur laquelle nous retrouverons les habitués du circuit B mais également la Finlandaise Mari Eder, qui compte certainement sur ce week-end de compétition pour parfaire sa préparation avant les Mondiaux en Suède.

 

Slivko en route pour le globe ?

Leader du classement général avant cette étape estonienne, Victoria Slivko pourrait faire un grand pas vers le globe de cristal. La Russe (qui a déjà fait 2 impasses et dont le score ne sera donc pas amputé) possède 59 points d’avance sur Nadine Horchler. Troisième du classement, sa compatriote Janina Hettich pointe à 123 points de la leader. La biathlète Russe de 24 ans pourrait donc dès ce week-end succéder à Karolin Horchler. 

Victoria Slivko

Côté tricolore, elles sont trois à figurer dans le top 20 du général. Lou Jeanmonnot-Laurent , 17e, devance d’un petit point son aîné Chloé Chevalier. Myrtille Bègue les suit de près avec le 20e rang.

Télécharger (PDF, 396KB)

Babikov presque couronné

Avec 121 points d’avance sur Lukas Fratzscher , Anton Babikov est déjà presque assuré de soulever le globe de cristal .

Victorieux à deux reprises cet hiver et monté 5 fois sur le podium, Aristide Bègue est le mieux classé des tricolores. Le Pyrénéen 6e, n’est qu’à une poignée de points de la deuxième place de l’Allemand Fratzscher.

Remonté en coupe du monde depuis début janvier, Simon Fourcade est toujours dans le top 15. Le Dauphinois qui vivra ses 12e Championnats du monde à Ostersund est 11e. Viennent ensuite Fabien Claude 13e et Hugo Rivail 15e.

 

Télécharger (PDF, 399KB)

 

La Russie reçue 4 sur 4 ? Un quota en moins pour la France ?

En plus des globes promis à Slivko et Babikov, la Russie est également en tête du classement des nations. Presque une habitude pour les Russes qui empochent le classement féminin de la Nation Cup sans discontinuer depuis 8 ans ! La France, actuellement 7e, n’a plus guère l’occasion de revenir dans le top 5.

Télécharger (PDF, 412KB)

Dans le classement masculin, la Norvège avait réussi à contrecarrer les habitudes Russes la saison dernière en remportant le classement par nation. Mais, avec plus de 200 points d’avance, il faudra une véritable contre-performance d’ensemble pour que le cristal leur échappe. La France, actuellement 6e, pourrait par contre perdre un quota de participation pour la saison prochaine (promis aux 5 meilleurs nations). L’Autriche 5e est à moins de 100 points devant les Bleus…

Télécharger (PDF, 412KB)

 

Le programme d’Otepää

 

source : IBU et NordicFocus Photo Agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.