Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - La Suissesse Amy Baserga remporte la qualification du super sprint IBU Cup. A Martell, on retrouvera les 4 françaises engagées, en finale. 

Biathlon | IBU Cup : les listes de départ des sprints

BIATHLON – Faute de neige en Allemagne, le circuit IBU Cup est de retour en Italie. Sur le stade de Martell, le circuit B de la coupe du monde de biathlon connaitre deux week-end de courses. Pour la 6e étape (sprint-poursuite) ce week-end nous retrouverons 7 français engagés. 

 

Johannes Boe, Kaisa Makarainen laissent la place

En stage de préparation avant les Mondiaux d’Antholz, les Norvégiens emmenés par leurs leaders Johannes T. Boe vont devoir laisser la place à la 6e étape du circuit IBU Cup. C’est également le cas de Kaisa Makarainen ou de l’équipe américaine qui devraient donc rejoindre Antholz plus tôt que prévu.

L'article continue sous la publicité
pub

Le point sur les classements généraux

Avant cette 6e étape du circuit, la Russe Ekaterina Glazyrina domine largement le classement général féminin. Avec une victoire et 4 podiums, la biathlète de 32 ans, devance la Norvégienne Karolin Erdal, de 10 ans sa cadette. La première française est Lou Jeanmonnot-Laurent. La Jurassienne, 3e du super-sprint de Ridanna, occupe le 15e rang. On retrouve ensuite dans le top 30, Gilonne Guigonnat 18e et Camille Bened 29e.

Dans le classement masculin, Endre Stroemsheim a profité de son incroyable série lors des deux étapes de Brezno-Osrblie (2 victoires, un podium et une 5e place) pour prendre la tête du général. Le Norvégien devance de peu l’ancien leader Lucas Fratzscher. Le Russe Kiril Streltsov complète le podium provisoire du circuit IBU Cup. Avec un nouveau top 10 sur la poursuite de Brezno, Martin Perrillat-Bottonet occupe une belle 6e place. On retrouve ensuite Aristide Bègue à la 20e place et Emilien Claude 33e.

 

Les listes de départ des sprints

Le sprint Dames débutera à 12h00

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2020/02/BT_C51A_1.0.pdf »]

L'article continue sous la publicité
pub

Les hommes pendront le relais à partir de 15h00

[gview file= »https://www.nordicmag.info/wp-content/uploads/2020/02/BT_C51A_1.0-1.pdf »]

 

photos : IBU 

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Il n'y a pas que Johannes Thingnes Boe qui a déménagé ces derniers temps. Sa compatriote Marte Olsbu Roeiseland a passé la trêve printanière...

Biathlon

Lukas Hofer pour l'Italie, Julia Simon pour la France, Elvira Oeberg pour la Suède... Qui les biathlètes encouragent-ils à l'Euro 2021 ?

Biathlon

6:33. Organisé à la fin du mois de septembre l’année dernière, le City Biathlon Wiesbaden (Allemagne), événement urbain mettant aux prises les meilleurs biathlètes...

Biathlon

Le Cluse Vincent Vittoz, coach en chef des biathlètes masculins de l'équipe de France, donne un entretien à Nordic Magazine à la sortie du...

Biathlon

12:37. Stina Nilsson vient de recevoir le prix de rookie de l’année 2020/2021 du biathlon suédois. Rikard Grip, le secrétaire général de l’Association suédoise...

Ski nordique

L'Euro 2020 de football débute ce vendredi soir à Rome (Italie) avec la rencontre Turquie/Italie. L'occasion pour Nordic Magazine de sonder six nordiques sur...

Biathlon

Johannes Thingnes Boe, vainqueur des trois derniers gros globes de cristal, va faire construire une chambre à hypoxie dans sa propre maison.

Biathlon

Une nouvelle fois, Amnesty International s'en prend à Ole Einar Bjoerndalen qui, pour elle, en entraînant les biathlètes chinois, joue un rôle politique.