Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - Le circuit IBU Cup connaîtra sa conclusion à Minsk. Avec 3 courses au programme, la dernière étape peut encore tout changer dans les différents classements du circuit. Le point complet avant de tirer le rideau. 
2018 Manzoni/NordicFocus.

Biathlon | IBU Cup : tous les enjeux de la finale

BIATHLON – Le circuit IBU Cup connaîtra sa conclusion à Minsk. Avec 3 courses au programme, la dernière étape peut encore tout changer dans les différents classements du circuit. Le point complet avant de tirer le rideau. 

 

Classement général Dames : Hoegberg peut-elle le faire ?

Avant les Championnats d’Europe, Ekaterina Glazyrina avait un boulevard devant elle pour succéder à sa compatriote Victoria Slivko, vainqueur du circuit IBU Cup l’an passé. Oui, mais la Russe s’est ratée à Minsk : non qualifiée pour la finale du super-sprint, 22e de la poursuite, 14e du sprint, le bilan comptable est maigre ! D’autant qu’Elisabeth Hoegberg a fait tout l’inverse avec 3 podiums en 3 courses ! Suffisant pour que la Suédoise reprenne les commandes du général.

BIATHLON - Le circuit IBU Cup connaîtra sa conclusion à Minsk. Avec 3 courses au programme, la dernière étape peut encore tout changer dans les différents classements du circuit. Le point complet avant de tirer le rideau. 

2020, Minsk-Raubichi, Belarus (BLR):
Elisabeth Hoegberg (SWE) © Manzoni/NordicFocus.

Troisième , Anastasiia Porshneva semble un peu trop loin pour revenir dans le match mais avec 180 points à distribuer et le jeu des décomptes des 2 moins bons résultats, tout peut encore changer !

 

Classement Général Hommes : Duel final

Comme chez les dames, le suspense est entier dans le classement masculin, avec un joli duel entre Lucas Fratzscher et Endre Stroemsheim. Seulement 20 points séparent ces deux athlètes mais l’écart aurait encore pu être plus grand si l’Allemand avait profité du craquage du Norvégien sur le sprint des « Europe » (61e et donc non qualifié pour la poursuite ! ).

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

On retrouve ensuite le Russe Kiril Streltsov et le français Martin Perrillat-Bottonet 4e !

 

Classement du sprint : match à trois chez les dames

Pour le petit globe du sprint, chez les dames, on retrouve notre duel Glazyrina-Hoegberg à égalité de point. Mais il faut y ajouter la Norvégienne Karolin Erdal qui n’a qu’un point de retard ! Autant dire que tout va se jouer sur les deux derniers sprints de l’hiver…

Martin Perrillat-Bottonet 2e du classement du sprint

Avec 48 points d’avance, Lucas Fratzscher possède une belle avance en tête du classement de la discipline. Derrière l’Allemand, on retrouve Martin Perrillat-Bottonet à une belle 2e place. Deux fois 7e (à Sjusjoen et Obertilliach), et surtout sur le podium de Martell, le Cluse n’a par contre pas trop le droit à l’erreur. Car derrière lui Kiril Streltsov devance une armada Norvégienne avec Gjesbakk, Stroemsheim, Bogetveit, Pettersen et Andersen !

Classements de la Mass Start : avantage Porshneva et Birkeland

Avec seulement trois épreuves disputées cet hiver (en comptant celle prévue ce vendredi), le classement de la Mass Start semble promis à Anastasiia Porshneva. Vainqueur à Ridanna et 5e à Martell, la Sibérienne de Kanthy-Mansyisk devance la jeune Norvégienne Ida Lien de 24 points.

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Chez les hommes, le classement est dominé par Roman Rees. Mais l’Allemand n’a que 2 points d’avance sur Lars Helge Birkeland, et n’est pas annoncé sur cette étape de Minsk… Troisième Lucas Fratzscher devance Endre Stroemsheim 4e.

Les globes déjà distribués

Individuel Dames : Stefanie Scherer (GER)        |       Poursuite Dames : Elisabeth Hoegberg (SWE)

Individuel et Poursuite Hommes : Endre Stroemsheim (NOR)

Relais Mixte : Norvège

Super Sprint : Ingela Andersson (SWE) et Lars Helge Birkeland (NOR)

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Les places en coupe du monde en jeu

Evidemment, indépendamment de ces luttes à suspense pour les globes de cristal, le circuit B de la coupe du monde est aussi un accessit pour l’élite. Avec deux étapes de coupe du monde encore au programme, de nombreux athlètes ont l’ambition de remonter dans le circuit de référence. A l’image de Caroline Colombo qui s’est confiée à Nordic Magazine pour nous faire part de ses ambitions de la fin de saison (lire ici).

Caroline Colombo, 4e de la poursuite des Championnats d'Europe de biathlon à Minsk

2020, Minsk
Caroline Colombo (FRA) – © Manzoni/NordicFocus.

photos : IBU et NordicFocus

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Un tapis de ski-roues. C'est le nouveau jouet que le biathlète suédois Sebastian Samuelsson s'est récemment offert. Un outil de travail qui devrait lui...

Ski nordique

Ce jeudi, les équipes de France de biathlon et de ski de fond, mis à part le groupe distance masculin, prennent la direction de...

Biathlon

Brillant vainqueur du City Biathlon Wiesbaden (Allemagne) l'année dernière, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet ne s'y rendra pas le 15 août prochain pour défendre son...

Biathlon

18:50. Jusque-là, aucune Française n’avait été confirmée au départ de la mass-start de biathlon du Martin Fourcade Nordic Festival. Ce mercredi soir, les organisateurs...

Biathlon

15:06. Ce mercredi midi, Anton Babikov est devenu champion de Russie d’été de la mass-start sur le stade de Demino, situé dans la région...

Biathlon

21:01. Deux jours après les épreuves de super sprint, la première partie des championnats de Russie de biathlon d’été se poursuivaient ce mardi à...

Biathlon

Dès la semaine prochaine, le stade de biathlon Germans Fourcade de Font-Romeu (Pyrénées-Orientales) sera agrandi. Cela permettra à l'infrastructure d'accueillir les meilleures équipes de...

Biathlon

Pour espérer briller en février prochain lors des Jeux olympiques de Pékin 2022, l'Allemand Benedikt Doll travaille son tir, secteur dans lequel il n'a...