Biathlon | IBU : le CIO lève la punition

Une, Nordic Magazine, coupe du monde, biathlon, Kontiolahti, Darya Domracheva

BIATHLON – Le Comité international olympique va lever toutes les restrictions à l’encontre de la fédération internationale de biathlon.

 

Biathlon : un nouveau président qui donne des gages

Le 12 juin 2018, la commission exécutive du CIO avait frappé l’Union internationale de biathlon au porte-monnaie.Elle avait en effet suspendu toutes les contributions financières versées à l’IBU jusqu’à ce que cette dernière remplisse des conditions spécifiques dans les domaines de la gouvernance, de l’éthique et de la lutte contre le dopage.

Au cours de sa dernière réunion le 4 octobre dernier, l’instance basée à Lausanne a noté « les progrès positifs accomplis par l’IBU pour satisfaire aux exigences du CIO ». Pour elle, l’IBU travaille à ce que « le biathlon puisse entrer dans une ère de plus grande transparence et de bonne gouvernance. »

Le président du CIO, Thomas Bach, a rencontré le 2 novembre le président de l’IBU récemment élu, Olle Dahlin. A l’issue du rendez-vous, il s’est félicité de plusieurs avancées. A commencer par « les progrès s’agissant de la gouvernance et de l’éthique : adoption du nouveau Code d’éthique de l’IBU, nomination d’une nouvelle commission d’éthique au sein de l’organisation et d’un responsable éthique et conformité, et adoption d’une nouvelle politique en matière de lancement d’alerte.

 

Des avancées dans la lutte contre le dopage

Il a également pris note de la mise en œuvre de mesures visant à renforcer la lutte contre le dopage, y compris la réalisation d’un audit complet et indépendant du programme antidopage de l’IBU. Le CIO salue encore l’engagement de l’IBU à rejoindre l’Autorité de contrôle internationale (ACI) et la notification des charges pour violation des règles antidopage à l’encontre de quatre athlètes russes sur la base des enquêtes indépendantes menées par l’AMA et autres informations y afférentes.

Ainsi que l’a déclaré le président Thomas Bach, « le CIO apprécie les énormes progrès accomplis par l’IBU dans les domaines essentiels que sont la bonne gouvernance, l’éthique et la lutte contre le dopage. J’ai reçu de la part du président de l’IBU l’assurance de voir ces réformes pleinement menées à terme. Forts de ces avancées, nous nous réjouissons de l’excellente et étroite coopération avec l’IBU, et ce pour le bien du biathlon et de ses athlètes. »

Suite à la réunion de la commission exécutive du CIO le 4 octobre, le président du CIO a confirmé, à l’issue de sa réunion avec Olle Dahlin, que le CIO allait maintenant lever toutes les restrictions à l’encontre de l’IBU.

 

Photo : NordicFocus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.