Johannes Boe : « J’évite de me projeter sur la suite »

BIATHLON – Lors de l’ultime conférence de presse, le Norvégien qui a tout tenté sur les skis, dresse le bilan d’une semaine quasi parfaite.

 

« Deux victoires, et une deuxième place c’est plus que je pouvais espérer, le bilan est forcément très bon.  Aujourd’hui j’étais un peu stressé sur le premier tir, et après ça a été très dur de rattraper mes erreurs au tir sur la piste.» Une course qu’il s’est donc lui-même rendu compliquée avec deux fautes au premier tir : « après le dernier tir, j’ai vu que Martin était déjà assez loin, j’ai essayé sur la première partie de la piste mais après la deuxième partie est majoritairement descendante donc j’ai compris que ce ne serait pas possible, alors je me suis surtout occupé d’Erik Lesser. Martin a fait une très grosse course aujourd’hui ».

Le Norvégien, actuel dauphin de Martin Fourcade au général, est également revenu sur ce mano à mano qui a animé le début de saison : « Dans la plupart des courses, on a souvent été un contre un, j’espère que cela va continuer ! Mais Anton Shipulin revient, il n’a pas quitté le top 6 ici et je pense qu’il sera très dangereux après la trêve de Noël ». Une trêve de Noël qui va permettre au jeune Norvégien de prendre quelques jours de repos avant de retourner à l’entraînement du côté de Sjusjoen pour préparer le mois de janvier.

 

Johannes Thingnes Boe (NOR).

 

Discret sur son programme et sur d’éventuelles impasses, Johannes Thingnes Boe n’a pas encore pris de décision quant à sa participation à Oberhof : « Je ne sais pas encore si je vais courir toutes les courses en janvier, nous verrons bien. On refera un point avec le staff après Noël » Et si seulement 20 points le séparent du Français au général, il évite également de se projeter sur ce classement général : « oui j’évite d’y penser, j’ai toujours fonctionné comme cela en prenant course après course, mon niveau n’a cessé d’augmenter depuis Ostersund et c’est avant tout cela qui me satisfait ».

 

Johannes Thingnes Boe (NOR).

 

Le dossard jaune est encore sur les épaules du Pyrénéen qui a réagi en patron sur cette mass-start à domicile, mais le benjamin des frères Boe n’a jamais été aussi bien classé ni aussi près de lui ravir. De quoi lui donner des idées pour la suite…

Photos : NordicFocus / Thomas Sport Communication

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.