Biathlon : Johannes Boe débarque à Pokljuka

Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Après ses absences à Oberhof et Ruhpolding, le Norvégien Johannes Thingnes Boe effectuera son retour en coupe du monde en Slovénie ce week-end.

 

Biathlon : direction Pokljuka ce mercredi

Les fans de biathlon vont être comblés. Johannes Thingnes Boe est de retour. Sur Instagram, le Norvégien a publié une story. Devant le pas de tir d’Oslo, il a posé sa carabine et ses skis, le reste de son matériel, puis il a ajouté un compte à rebours à la photo, où il est écrit World Cup Pokljuka.

Ce mercredi, le jeune papa – il vient d’avoir un petit garçon prénommé Gustav – prendra l’avion pour rejoindre la Slovénie.

Ski de fond, biathlon , combiné nordique, saut à ski

Le décompte publié sur Instagram par Johannes Thingnes Boe.

Leader de la coupe du monde avant la coupure de Noël, il pointe désormais en 7e position, avec 133 points de retard sur Martin Fourcade. Derrière Quentin Fillon-Maillet, Simon Desthieux ou encore son grand frère Tarjei. Un classement logique après son forfait dans les étapes d’Oberhof et Ruhpolding.

Durant son absence, le Scandinave s’est entraîné. En adaptant ses horaires. Avant la naissance, c’est dès 7 heures du matin qu’il rejoignait les pistes d’Holmenkollen.

Quelle forme va avoir celui qui, au début de l’hiver, avait gagné six des sept premières courses ? Pour Emil Hegle Svendsen, interrogé par le quotidien VG, « ce sera difficile de rattraper » le nouveau dossard jaune. Et de sourire en évoquant le manque de sommeil qui accompagne toujours l’arrivée d’un nourrisson.

 

Martin Fourcade se méfie

En 2020, Martin Fourcade a remporté toutes les courses en individuel. Mais il reste sur ses gardes, comme on peut le lire dans Nordic Magazine. « « Je pense que le plus dangereux est Johannes Boe et que c’est aussi celui qui est le moins bien placé au général aujourd’hui. (…) On connaît les cinq gros noms qui joueront le général mais n’oublions pas qu’on n’a pas fait la moitié de la saison ! J’ai un petit avantage sur lui, c’est de n’avoir pas joué mes jokers, mais ce joker peut se perdre très vite en biathlon », confie le Catalan. Et d’ajouter « En Slovénie, Johannes sera un adversaire redoutable qui viendra me bousculer encore plus que ce que je l’ai été cette semaine. »

 

A lire aussi :

 

Photo : Nordic Focus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.