Biathlon : Johannes Thingnes Boe pas au mieux de sa forme

BIATHLON - En remportant la poursuite de la coupe du monde d’Oslo, Martin Fourcade signe sa 7e victoire de l’hiver. Et creuse un peu plus l’écart sur Johannes Boe, 3e.

BIATHLON – Le numéro 1 du biathlon norvégien semble confronté une nouvelle fois à des ennuis de santé.  Son staff émet des doutes pour le début de la saison qui débute dans cinq semaines.

 
Johannes Thingnes Boe, principal rival de Martin Fourcade sera-t-il prêt pour Pokljuka ?

La star du biathlon norvégien avait pourtant annoncé faire du dossard jaune de leader de la coupe du monde sa priorité. La semaine dernière, l’équipe de Norvège était en stage dans le tunnel à Oberhof. Dès les premiers jours Johannes Thingnes Boe a laissé ses partenaires d’entraînement. Dos bloqué, il s’est retrouvé alité pendant la majorité du déplacement.

Une blessure soudaine en ski-roues

C’est lors d’une sortie en ski-roues que la blessure est apparue soudainement. Une situation que le Norvègien juge ennuyeuse et surtout handicapante. Incapable de s’entraîner ces derniers jours, sa préparation aura été beaucoup moins intense que la concurrence.

Jeune marié, il avait déjà passé un mois de mai loin des pistes d’entraînement pour s’offrir une longue lune de miel.

De retour au mois de juin pour préparer la nouvelle saison, il avait brillé sur la course de ski-roues à Wiesbaden début septembre. Une nouvelle fois malade, il n’avait pu s’ aligner sur les championnats nationaux quelques semaines plus tard.

Son coach Kristiansen estime que, pour Johannes Thingnes Boe, le temps de préparation qui reste ne sera certainement pas suffisant. Il juge que cela ne lui facilitera pas la tâche pour la conquête du gros globe de cristal. Le biathlète, lui, plus optimiste, estime qu’il lui reste du temps pour travailler et qu’il ne renoncera pas au dossard jaune.

 

Photos : NordicFocus

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.