Biathlon | JOJ : les réactions des Françaises

BIATHLON - Première course et première médaille pour le biathlon français sur les Jeux Olympiques de la Jeunesse avec l'argent pour Jeanne Richard. Lors de l'individuel sur le stade des Tuffes, les Françaises auront connu des réussites diverses.
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Première course et première médaille pour le biathlon français sur les Jeux Olympiques de la Jeunesse avec l’argent pour Jeanne Richard. Lors de l’individuel sur le stade des Tuffes, les Françaises auront connu des réussites diverses.

 

Jeanne Richard – 2e à 1’03 (0-0-1-1) : « c’est dingue ! »

«c’est dingue , cette deuxième place, la médaille c’est fou ! Sur le troisième tir j’ai cliqué et j’ai raté ma première balle du coup j’ai annulé mes clics et j’ai mis les balles. Sur les skis j’avais de très bonnes sensations, malgré une chute et la casse de ma pointe de bâton, ça c’est très bien passé ! Courir ces JOJ en France, c’est incroyable on a tout le public français avec nous, vraiment c’est mémorable »

Jeanne Richard

 

Fany Bertrand – 11e à 3’01 (3-0-1-1) : «c’est frustrant»

«J’en sors trois sur le premier tir c’est dommage, il y avait un peu de stress mais ce n’était pas le plus gênant. Le tir n’a pas été très agréable aujourd’hui, c’est frustrant, je suis déçue de mon tir»

Fany Bertrand JOJ

 

Chloé Bened – 33e à 5’24 (2-3-0-3) : «très déçue»

« Je suis vraiment très déçue, j’espérais vraiment jouer devant, mais le tir a été très compliqué dès le premier tir – je ne sais même plus combien j’en sors- après c’est encore plus dur. Mentalement j’ai fait avec les moyens du bord, mais ça ne suffit pas. Je fais le plein au deuxième couché mais après j’en ressort 3 sur le dernier. C’est dur…»

Chloé Bened JOJ

 

Léonie Jeannier : 6e à 2’19 (1-1-1-1) : «le top 10 était mon objectif»

« on n’a pas l’habitude de courir avec autant de public, sur le tir ça fait du bruit sur chaque balle presque comme en coupe du monde c’est un peu impressionnant donc il faut s’habituer à ça, il faut réussir à rester dans sa bulle. J’étais un peu malade depuis quelques jours donc je me suis dit que j’allais faire avec les moyens du bord, mais ce matin les sensations étaient plutôt bonnes. Je suis très contente , le top 10 c’était mon objectif. Je courre à domicile ici, il y a beaucoup de ma famille, d’amis qui sont là, ça aide à passer les bosses c’est très agréable.»

Léonie Jeannier JOJ

 

 

photos : Nordic Magazine et OIS photos

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.