Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Julia Simon, biathlon, Oberhof
08.01.2021, Oberhof, Germany (GER): Julia Simon (FRA) - IBU World Cup Biathlon, sprint women, Oberhof (GER). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon

Biathlon | Julia Simon : « Se satisfaire de cette quatrième place »

BIATHLON – En terminant quatrième du sprint d’Oberhof (Allemagne), Julia Simon a parfaitement lancé, en manquant le podium pour quelques secondes, son année 2021. Pour Nordic Magazine, elle revient sur cette première course thuringienne. 

 

Tête de gondole d’une équipe de France féminine auteure d’une très grosse performance collective lors du sprint d’Oberhof (Allemagne), la Villaraine Julia Simon a terminé à la quatrième place de cette première course de l’année 2021, à quatre secondes du podium malgré un 8/10 au tir. Depuis le camion de fartage, elle revient, pour Nordic Magazine, sur sa performance du jour. Entretien.

 

  • Qu’est-ce qui domine après cette course terminée à la quatrième place : la frustration de ne pas accrocher le podium pour quatre secondes ou les temps de ski et de tirs canons ?

C’est un petit peu les deux. De la frustration parce que j’ai l’impression de faire les choses comme il le faut, sans me précipiter, et ça ne score pas. Deux et zéro, cela me met aux fleurs plutôt que sur le podium. À côté de cela, c’est une satisfaction d’avoir un bon temps de ski, des bonnes sensations, et d’être confiante d’avoir les armes pour rivaliser avec les autres filles. Ça reste une belle course et il faut se satisfaire de cette quatrième place. Je serais à la bagarre pour aller chercher mieux lors de la poursuite.

 

L'article continue sous la publicité
pub
Julia Simon, Marte Olsbu Roeiseland, Evgeniya Pavlova, Oberhof, biathlon

Julia Simon (FRA), Marte Olsbu Roeiseland (NOR), Evgeniya Pavlova (RUS) – Manzoni/NordicFocus

 

  • Après vos deux erreurs lors du couché, vous étiez dans quel état d’esprit ?

Je suis sortie du couché dans l’incompréhension. Je ne comprenais pas parce que j’étais bien, à mettre en place ce que je savais faire sans m’exciter. Avant le debout, j’étais concentrée et focus pour faire le 8/10 qui me permettrait de réaliser une belle performance. Au final, je le fais et il me relance complètement dans la course.

 

« Des courses comme ça font vraiment du bien à la tête »

 

  • Lorsque vous franchissez la ligne d’arrivée, pensiez-vous au podium ?

Quand je passe la ligne, je n’y crois pas du tout parce que je savais qu’il y avait encore Roeiseland, Dorothea Wierer, Alimbekava ou Herrmann, que des grands noms. Finalement, je me suis mis à rêver mais quand j’ai vu Hauser devant, comme j’avais fais mon dernier tour avec elle, je savais que ça allait être compliqué. C’est son premier podium en individuel, donc elle a eu la hargne d’aller le chercher et elle skiait bien. Ça fait une quatrième place mais Lisa a amplement mérité son podium.

 

Julia Simon, biathlon, Oberhof

Julia Simon (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

  • Au niveau collectif, l’équipe de France place cinq filles dans le top 20 : cette performance doit faire du bien…

C’est vraiment cool ! On a un bon groupe mais on avait du mal à le montrer. Cette course fait du bien à l’équipe. On est toutes en forme physiquement et ça montre, qu’ensemble, on va pouvoir se créer de beaux relais. Des courses comme ça font vraiment du bien à la tête surtout que c’est hyper serré. Lors de la poursuite, nous pouvons toutes aller jouer devant.

 

« Tiril Eckhoff a tué le game aujourd’hui ! »

 

L'article continue sous la publicité
pub
  • Justement, lors des dernières poursuites, vous avez réalisé des remontées incroyables…

Ça va être une belle bataille. Tiril, aujourd’hui, était dans un autre monde, elle a tué le game comme on dit. Par contre, derrière, ça va être jouable. Hanna Oeberg n’est pas très loin et c’est ensuite serré. Ça va être à la bagarre, c’est ce qu’on aime. On aura toutes le couteau entre les dents.

 

Tiril Eckhoff, biathlon, Oberhof

Tiril Eckhoff (NOR) – Manzoni/NordicFocus

 

  • La pause de Noël vous a-t-elle fait du bien après quatre semaines passées sur la coupe du monde ?

Je n’étais pas fatiguée mais j’ai essayé de travailler et mettre en place ce tir en continuant les axes de travail du moment. Je construis aussi, comme me le dit Paulo [Giachino], la suite, les années à venir, en essayant d’être plus régulière dans mon état d’esprit. Pouvoir faire des séances sur carton m’amène cette sérénité, ce calme et je suis arrivée ici avec beaucoup d’envie.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julia Simon (@julia_.simon)

L'article continue sous la publicité
pub

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

La sauteuse à ski française Julia Clair, 27 ans, revient pour Nordic Magazine sur la décision de la FIS de ne pas autoriser les...

Rollerski

Du Blinkfestivalen en Norvège au Martin Fourcade Nordic Festival, quels seront les événements de l'été ? Voici une première liste des temps forts.

Biathlon

La Suédoise Hanna Öberg n’a pas passé une saison tranquille et a souffert d'un manque d'énergie entre les compétitions. Son entraîneur Johannes Lukas, donne...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur les soucis de carabine ayant escorté l'hiver de...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient, en dehors du duel Sturla Holm Lægreid/Johannes Thingnes Boe,...

Biathlon

Le tir réalisé par Emilien Jacquelin lors de la poursuite des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) a été un grand moment de la...