Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon | Justine Braisaz : «beaucoup de soulagement et de satisfaction»

BIATHLON – Hanna Oeberg s’est imposée à domicile sur l’individuel des championnats du monde à Östersund. Elle devance l’Italienne Lisa Vittozzi et la Française Justine Braisaz. Leurs réactions.

 

C’est avec un grand sourire que Justine Braisaz s’est présentée à la conférence de presse après la course. Son 19/20 au tir lui permet ainsi de décrocher sa première médaille mondiale. Voici sa réaction.

« Je n’ai pas fait une saison extraordinaire, mais j’ai beaucoup discuté avec Vincent (Porret), Stéphane (Bouthiaux) et Fred (Jean), ils ont toujours cru en moi et aujourd’hui je leur en suis très reconnaissante. Il y a eu une remise en question par rapport au sprint, mais le staff a été d’un grand soutien et nous a préservées sans nous mettre la pression».

 

L'article continue sous la publicité
pub

«Beaucoup de soulagement et de satisfaction», voilà les sentiments qui dominent Justine Braisaz après sa course. «L’individuel est une course complète et longue, c’est sur ce format là qu’il faut être le plus concentré. J’avais coché cette course il y a trois semaines. Avec la confiance et l’énergie perdue pendant la saison je suis vraiment soulagée et contente.»

Ski de fond, biathlon, combiné nordique

Justine Braisaz (FRA) – Manzoni/NordicFocus.

«J’ai abordé le sprint de la même manière que l’individuel, mais avec plus de pression car c’était la première course des Mondiaux. Après cette course ratée, je ressentais un mélange de honte, de colère et de dépit. Mais dès le lendemain j’ai rapidement rebondi, je me suis remobilisée et vraiment recentrée sur l’individuel et sur la notion de plaisir. Aujourd’hui j’ai réussi à trouver la confiance suffisante, à me faire plaisir. J’étais déterminée à faire mon propre biathlon, oublier les résultats de la semaine dernière. Ce n’était pas un coup du hasard, je sais faire les choses. J’ai pris le temps de construire ma course. A l’issue du premier tir (malgré deux cordons) je savais ce que je devais faire sur les tirs suivants et je l’ai fait. Je suis très contente de l’issue de ma course mais surtout de la manière dont je l’ai couru.»

Ski de fond, biathlon, combiné nordique

Justine Braisaz (FRA) – Manzoni/NordicFocus.

«Cette année avec les filles on travaille beaucoup ensemble et c’est la première fois que la cohésion est aussi importante, nous sommes très soudées. Toutes les autres filles méritent et sont capables de faire la même chose que moi aujourd’hui, le tout est de trouver sa voie pour le faire. Cette course leur a fait du bien, c’est une réelle force malgré le mauvais résultat du sprint. Je pense que les autres filles de l’équipe ont un grand potentiel, elle peuvent toutes faire un podium. Elles sont toutes contentes de mon résultat aujourd’hui.»

 

C’est une bonne prestation collective.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Les coachs également débordaient de joie, ravis de cette première médaille pour l’équipe féminine. Frédéric Jean :  «C’est une bonne prestation collective, les temps de ski sont bons et c’est encourageant pour la suite. Ne pas courir la poursuite pour Justine a été un très bon choix, cela lui a permis de retrouver de la fraîcheur.»

Vincent Porret ajoute : «On a pris une claque la semaine dernière, mais aujourd’hui les filles prouvent à tout le monde qu’elles sont à leur niveau. »

Concernant les deux autres médaillées du jour, la satisfaction domine également.

Ski de fond, biathlon, combiné nordique

Hanna Oeberg (SWE) – Tumashov/NordicFocus.

Hanna Oeberg : «J’ai fait de bonnes courses avant aujourd’hui mais aucune n’était parfaite. J’avais très envie de rectifier mon mauvais tir et je suis très contente d’y être parvenue. Rapporter une médaille d’or à la maison c’est quelque chose de très fort, cela signifie beaucoup pour moi. Aux Jeux olympiques de Pyeongchang c’était une surprise, beaucoup d’émotions, mais là c’est encore autre chose. Aujourd’hui je savais que j’étais capable de le faire. J’étais à la maison, devant ma famille, et j’ai réussi. Je suis très fière.»

Ski de fond, biathlon, combiné nordique

Lisa Vittozzi (ITA) –  Manzoni/NordicFocus.

Lisa Vittozzi : «J’ai essayé d’effacer les dernières courses parce que j’étais très déçue. J’ai attaqué une nouvelle semaine avec l’envie de bien tirer, d’être meilleure que sur les dernières courses, je voulais vraiment bien tirer aujourd’hui. Pendant la course, les coachs me disaient que j’étais autour de la 3/4e place, mais je suis restée concentrée jusqu’au dernier tir, avec pour objectif de bien tirer et de skier vite.»

 

Photos : Nordic Magazine et Nordic Focus Photo Agency

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

La Suédoise Hanna Öberg n’a pas passé une saison tranquille et a souffert d'un manque d'énergie entre les compétitions. Son entraîneur Johannes Lukas, donne...

Planète Blanche

Toutes les semaines, retrouvez l’actualité – qui se veut la plus exhaustive possible – des sports blancs sur Nordic Magazine.

Biathlon

Les biathlètes en stage dans le Kamtchatka ont pris le départ du dernier marathon de ski de fond de l'hiver en Russie.

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur les soucis de carabine ayant escorté l'hiver de...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient, en dehors du duel Sturla Holm Lægreid/Johannes Thingnes Boe,...

Biathlon

Le tir réalisé par Emilien Jacquelin lors de la poursuite des championnats du monde de Pokljuka (Slovénie) a été un grand moment de la...

Biathlon

Dans un entretien accordé à Nordic Magazine, Siegfried Mazet, l'entraîneur tricolore du tir norvégien, revient sur la saison historique réalisée par ses biathlètes. Le...

Biathlon

Le biathlète jurassien Martin Bourgeois-République, 21 ans, sort d'un hiver international, ramassé entre les mois de janvier et de mars, marqué par une inquiétante...