Biathlon | Kontiolahti : le come-back de Tiril Eckhoff

Tiril Eckhoff, biathlon, Kontiolahti
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – En difficulté depuis le début de l’hiver, la Norvégienne Tiril Eckhoff a réalisé un joli come-back ce dimanche après-midi pour remporter la poursuite de clôture de l’étape de Kontiolahti (Finlande). Anaïs Chevalier, partie deuxième, a vécu une mauvaise journée.

 

Biathlon : Tiril Eckhoff, un 20/20 qui fait du bien

À la bagarre pour le gros globe de cristal avec Dorothea Wierer jusqu’au dernier tir de la dernière course l’hiver passé, la Norvégienne Tiril Eckhoff n’arrivait cependant pas à retrouver son niveau depuis une semaine. 67e de l’individuel d’ouverture avec un terrible 13/20 au tir puis 43e du sprint le week-end dernier, elle s’était tout de même rassurée jeudi en prenant la huitième place du sprint à une minute de la tête. De quoi être bien placée à l’aune de la poursuite.

Seulement, ce samedi, un nouveau coup de massue est venu percuter la carapace de la quadruple championne du monde : la déconvenue du relais lors duquel, après l’entame manquée de Karoline Knotten, elle s’était manquée sur le tir debout, tournant à trois reprises. C’est donc revancharde qu’elle se présentait au départ de la poursuite ce dimanche après-midi. Avec une adresse derrière la carabine retrouvée, seul 20/20 avec Johanna Skottheim, Tiril Eckhoff s’impose sur la dernière course finlandaise de la saison.

 

Hanna Oeberg, biathlon, Kontiolahti

Hanna Oeberg (SWE) – Nordic Focus

 

Pourtant, elle a dû bagarrer pour remonter des places. Comme toujours rapide sur les skis (cinquième chrono), elle n’a pas flanché sur les debouts, son habituel talon d’Achille. Lors du premier, elle réussissait le plein pour recoller au duo de tête Hanna Oeberg/Marte Olsbu Roiseland coupable d’une faute. Le dernier passage derrière la carabine était donc une bataille à trois, sans droit à l’erreur. À la sortie du pas de tir, elle était la seule à ne pas prendre la direction de l’anneau de pénalité. « Siegfried Mazet m’a aidé m’a aidé à trouver les clés sur le pas de tir aujourd’hui », expliquait la championne au micro de la NRK.

Tiril Eckhoff, dossard rouge de vainqueure sortante du classement de la poursuite, pouvait alors savourer dans la dernière boucle. Avant de remporter sa quatorzième victoire individuelle en carrière.

pub

 

Tiril Eckhoff, biathlon, Marte Olsbu Roeiseland, Hanna Oeberg, Kontiolahti

Marte Olsbu Roeiseland (NOR), Tiril Eckhoff (NOR), Hanna Oeberg (SWE) – Manzoni/NordicFocus

 

Anaïs Chevalier craque, Justine Braisaz et Julia Simon remontent

Du côté des Bleues, les fortunes sont diverses ce dimanche après-midi. Si Anaïs Chevalier, partie depuis la deuxième position à dix secondes de la tête, a craqué en signant un 13/20 (21e au final), Justine Braisaz et Julia Simon ont gagné de nombreuses places. La première, dossard 37, termine dixième avec un 18/20 tandis que la seconde passe de la 56e à la 17e place.

 

 

Plus loin, Anaïs Bescond (15/20) est 27e, Caroline Colombo (16/20) 33e et Chloé Chevalier (16/20) 43e.

 

Anaïs Chevalier, biathlon, Kontiolahti

Anaïs Chevalier (FRA) – Nordic Focus

 

Les résultats complets de la poursuite féminine de Kontiolahti (Finlande)

Télécharger (PDF, 483KB)

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.