Biathlon | Kontiolahti : les réactions des Bleus

Quentin Fillon-Maillet, biathlon, Kontiolahti
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Après leur première course de la saison disputée à Kontiolahti (Finlande), les biathlètes français se sont arrêtés en zone mixte pour livrer leurs premières impressions.

 

Biathlon : « J’espère retrouver de l’énergie et du punch sur les skis », explique Quentin Fillon-Maillet

Quelques minutes après sa quatrième place, le Jurassien Quentin Fillon-Maillet s’est confié au micro de La Chaîne L’Équipe, expliquant qu’il n’avait pas forcément vu arriver Erik Lesser, troisième pour deux secondes : « J’ai tout donné et c’est Lionel [Laurent, le responsable presse, ndlr.] qui m’a annoncé que je descendais du podium. Je suis un peu déçu parce que d’habitude je me bats pour la victoire et là ça manquait d’énergie sur les skis. Deux secondes sur une quarantaine de minutes c’est dur… J’espère reprendre plus d’énergie et de punch sur les skis lors des prochaines courses. » Déjà focus sur le classement général, il peut se satisfaire d’entrer dans le top 5 malgré des sensations moins bonnes.

C’est aussi ce qui a pêché pour Simon Desthieux, quinzième. « Je suis un peu frustré, déçu de n’être pas allé au bout des choses aujourd’hui, livre l’Aindinois. J’ai fait des erreurs un peu bêtes. J’ai aussi eu du mal à skier avec une neige qui brasse beaucoup. Ce ne sont pas des conditions dans lesquels je suis le meilleur. Lors de la préparation, on a eu des conditions de neige bétons, donc il faut retrouver des sensations sur ce type de neige. »

 

Emilien Jacquelin, biathlon, Kontiolahti

Emilien Jacquelin (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Si Antonin Guigonnat, neuvième, se dit « super heureux de retrouver le top 10 », Emilien Jacquelin explique avoir été en « manque de confiance malgré de bons tirs à l’entraînement ». Après deux erreurs lors de la première balle de ses deux premières salves, il s’est bien repris pour terminer huitième à 18/20 : « C’est bien que j’ai pu être plus relâché sur les deux derniers passages avec des tirs rapides, naturels et simples », se contente l’Isérois qui pourra s’appuyer sur sa fin de course dans le futur. « Je vais essayer cette année de moins jouer les coups d’éclat mais d’être plus régulier », ajoute-t-il pour la FFSTV.

Enfin, pour Fabien Claude, 72e à 13/20, c’est la soupe à la grimace : « J’ai m’impression de retomber quelques années en arrière. Il faut que je relève la tête et que je corrige tout cela demain. Relever la tête et corriger demain… J’essaye de ne pas perdre espoir, ce n’était que la première. »

pub

 

À lire aussi :

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.