Biathlon | Kontiolahti : Sturla Holm Lægreid vole la vedette à Johannes Boe

Sturla Holm Laegreid, biathlon, Kontiolahti
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – La première course de l’hiver a rendu son verdict, et il est étonnant. C’est effectivement le Norvégien Sturla Holm Lægreid qui s’impose devant son équipier Johannes Thingnes Boe et Erik Lesser. Pas de podium pour la France : Quentin Fillon-Maillet est quatrième.

 

Biathlon : le premier rôle pour Sturla Holm Lægreid

259 jours plus tard, les héros du thriller de l’hiver sont de retour. Si le super-héros Martin Fourcade a remisé son costume après une folle saison marquée par le tant attendu titre mondial avec les copains du relais, le Norvégien Sturla Holm Lægreid l’a endossé pour cette première course de l’hiver. Au bout d’un individuel parfaitement maîtrisé, et terminé à 20/20, le biathlète de 23 ans, au crépuscule de sa cinquième coupe du monde seulement, lève les bras. Il endossera, ce dimanche, le dossard jaune du leader du classement général. « Je ne pensais que j’étais capable de gagner une coupe du monde cette saison… Le dossard, ça va être incroyable, je vais demander des conseils à Johannes avant le sprint de demain », rigole-t-il au micro de La Chaîne L’Équipe.

 

Johannes Thingnes Boe, biathlon, Kontiolahti

Johannes Thingnes Boe (NOR) – Nordic Focus

 

 

Une performance incroyable pour le gamin de Baerum qui devance son équipier Johannes Thingnes Boe, à 19 sec 6 après avoir lâché une balle sur le premier tir. Il est tout de même rare de voir le double vainqueur sortant du gros globe s’incliner à 19/20 en ayant le meilleur temps de ski. Derrière, on retrouve le Jurassien Quentin Fillon-Maillet, candidat déclaré au gros globe de cristal. S’il a manqué, lui aussi, une balle, la dernière du premier debout, il est resté extrêmement concentré et engagé tout au long de la course. Comme en mission, il s’est dépouillé pour… devancer l’éternel Ondrej Moravec (20/20) d’une seconde.

 

Quentin Fillon-Maillet, biathlon, Kontiolahti

Quentin Fillon-Maillet (FRA) – Nordic Focus

 

Quentin Fillon-Maillet au pied du podium : fin de série pour l’équipe de France

Seulement, le non moins éternel allemand Erik Lesser (19/20) est sorti du bois et a pris cette troisième place à Fillon-Maillet en signant un dernier tour à la sauce Speedy Gonzalez. « Je suis un peu déçu parce que normalement je me bats pour la victoire et là ça manquait d’énergie sur les skis… Deux secondes sur une quarantaine de minutes c’est dur. Il va y avoir de la bagarre tout l’hiver », expliquait le leader de l’équipe de France à la sortie de la piste.

 

 

Du coup, la folle série de podiums tricolores en coupe du monde entamée le 5 décembre 2019 à Östersund (Suède) lors de l’impensable quadruplé de l’individuel prend fin dès la première course de l’hiver. Mais le collectif ne s’est pas perdu en Carélie du Nord : outre Fillon-Maillet, Emilien Jacquelin (18/20) s’est adjugé la huitième place, Antonin Guigonnat (19/20) la neuvième et Simon Desthieux (18/20) la quinzième.

pub

 

Emilien Jacquelin, biathlon, Kontiolahti

Emilien Jacquelin (FRA) – Nordic Focus

 

Seuls le bizuth Martin Perrillat-Bottonet (18/20) et Fabien Claude, qui a sombré sur le pas de tir en commettant sept erreurs, ont terminé au-delà du top 50 : le skieur des Aravis est 70e, le second 72e.

 

Les résultats complets de l’individuel masculin de Kontiolahti (Finlande)

Télécharger (PDF, 485KB)

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.