Biathlon | Krasnoyarsk : carton plein pour la Russie

Ski de fond, biathlon, combiné nordique,
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – Ekaterina Moshkova, Elizaveta Kaplina et Natalia Gerbulova ont terminé aux trois premières places de la mass-start des Universiades 2019.

 

Tandis que les yeux de la planète biathlon scrutent le moindre geste à Östersund où ont débuté les championnats du monde, les Universiades, compétition internationale organisée par la Fédération internationale du sport universitaire, se déroulent à Krasnoïarsk, en Russie, jusqu’au 12 mars.

Sous la neige, les dames avaient rendez-vous ce matin pour la mass-start

Pour cette dernière course de biathlon de la compétition, la Russe Ekaterina Moshkova s’est imposée pour seulement quatre secondes. Elle a franchi la ligne d’arrivée devant ses compatriotes Elizateva Kaplona et Natalia Gerbulova.

Le film de la course 

Une nouvelle fois sur ces Universiades d’hiver 2019, ce sont des représentantes de la Russie qui ont joué devant. Après le premier tir couché, le groupe composé de Ekaterina Moshkova, Elizateva Kaplina et Tamara Voronina s’est rapidement détaché. En effet, au moment de revenir sur le pas de tir pour le deuxième couché, ces dernières possédaient quasiment 40 secondes d’avance sur la quatrième.

Grâce à un sans faute sur les deux premiers tirs, la Russe Kaplina apris seule les rênes de cette mass-start.

Seulement, suite à la petite défaillance de Kaplina sur le premier debout et le tir tout en maîtrise de Moshkova. Cette dernière est parvenu à reprendre le leadership au détriment de sa compatriote. A l’aube de dernier passage sur le pas de tir, les Russes occupaient les six premières places.

Malgré le dernier tir parfait de Kaplina, aujourd’hui, Moshkova était trop forte. Même avec 150 mètres supplémentaire, cette dernière n’eu aucun mal à s’en défaire sur les skis.

Course difficile pour les Françaises

La marche était trop haute aujourd’hui pour Marine Challamel et Coline Pasteur. En effet, avec cinq pioches chacune et un temps de ski assez loin des meilleures, les Françaises n’ont pas réussi à faire mieux qu’une 7e et 13e places.

 

Photo : Capture d’écran Eurosport

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.