Biathlon : la coupe du monde fait étape à Antholz-Anterselva

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Biathlon – Situé à 1600 mètres d’altitude, le site d’Antholz-Anterselva accueille la dernière étape de coupe du monde de biathlon de ce mois de janvier. Il sera ensuite temps de s’envoler vers la tournée nord-américaine. État des lieux des forces en présence et du programme de la semaine.

 

une, coupe du monde, Antholz

Tribune principale du stade d’Antholz-Anterselva www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus.

 

Anthloz-Anterselva est bien plus haut que n’importe quel autre stade de biathlon de la coupe du monde. Dans ces conditions, les efforts se payent aux prix fort et la récupération apparaît nettement plus longue. L’enchaînement sprint, poursuite, mass start risque donc de réserver quelques surprises.

 

Dorothea Wierer en jaune devant son public

 

Chez les filles, la domination italienne se poursuit après Ruhpolding. Néanmoins la concurrence se fait plus pressante. Dorothea Wierer marque en effet le pas en ce mois de janvier. Elle voit son avance au général fondre. Sa dauphine n’est autre que sa compatriote Lisa Vittozzi. Nul doute que les deux Italiennes voudront répondre présentes devant leur public.

Troisième au général, Paulina Fialkova fait preuve d’une belle régularité depuis le début de saison. Toujours placée elle voudra confirmer par un premier succès en coupe du monde. Enfin, Anastasiya Kuzmina monte en puissance depuis trois semaines. Elle devient désormais le danger principal pour les Italiennes dans la course au gros globe.

 

Laura Dahlmeier (GER), Tiril Eckhoff (NOR), Veronika Vitkova (CZE) à Antholz l’hiver dernier . www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus.

 

Il faudra compter sur les Allemandes qui reviennent en forme après la victoire de Franziska Preuss et la 3e place du relais féminin à Ruhpolding. Le tempérament de Kaisa Makarainen peut lui permettre à tout moment de réagir et revenir dans la course au général.

L’année dernière, Tiril Eckhoff avait remporté le sprint devant Laura Dahlmeier et Veronika Vitkova. L’allemande s’adjugeait la poursuite devant Dorothea Wierer et Darya Domracheva. Enfin, la mass start couronnait la neo-retraitée Darya Domracheva; Anastasiya Kuzmina et Kaisa Makarainen complétaient le podium.

 

Ski nordique, Ski, Nordique, compétition, ski de fond

Julia Simon (FRA), Anais Bescond (FRA), Justine Braisaz (FRA), Anais Chevalier (FRA), victorieuses du relais. © Tumashov/NordicFocus.

 

Les Françaises en principales outsiders

 

Emmenée par Anaïs Chevalier-Bouchet, actuelle 5e au général, la forme d’ensemble de l’équipe de France dames de biathlon est ascendante. La chef de file voudra poursuivre sa bonne marche malgré sa déception de la mass start de Ruhpolding.

De même pour Anaïs Bescond qui a confirmé son retour en forme en terres bavaroises. La fougue et la jeunesse de Julia Simon pourraient à nouveau s’exprimer en Italie. Justine Braisaz, ayant réglé ses problèmes au tir peut désormais postuler à de belles places. Célia Aymonier voudra quant à elle rééditer sa belle semaine d’Oberhof. Enfin, Caroline Colombo continue son apprentissage du haut niveau, son objectif sera de marquer ses premiers points en coupe du monde.

 

BIATHLON - A l’issue d’une fin de course folle, Johannes Boe a remporté la mass-start de Ruhpolding en s’imposant au finish devant Julian Eberhard et Quentin Fillon-Maillet.

Johannes Thingnes Boe (NOR) dominateur à Ruhpolding (GER).© Tumashov/NordicFocus.

 

Johannes Thingnes Boe en leader incontesté

Le nNorvégien aborde l’étape d’Antholz-Anterselva en leader incontestable et pour le moment incontesté. Son avance au classement général est conséquente. Son dauphin Alexander Loginov ne semble pas en mesure de venir l’inquiéter surtout après une semaine en demi-teinte à Ruhpolding.

Martin Fourcade, actuel 3e au général sera finalement présent à Antholz-Anterselva pour avant tout avoir des réponses supplémentaires sur son état de forme. Il reste néanmoins le premier adversaire de Johannes Thingnes Boe sur une piste qu’il apprécie. En effet l’année dernière sur les mêmes formats de course, le Français avait réalisé deux secondes places sur le sprint et la poursuite remportés par Johannes Thingnes Boe, avant de s’imposer sur la mass start. Attention à l’Allemand Benedikt Doll très en forme, l’autrichien Julian Eberhard ou encore l’italien à domicile Lukas Hofer.

 

BIATHLON - L’équipe de France composée d’Emilien Jacquelin, Martin Fourcade, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux a pris une belle troisième place lors du relais de la coupe du monde à Ruhpolding. La Norvège s’impose en fin de course devant l’Allemagne.

Emilien Jacquelin, Martin Fourcade, Quentin Fillon-Maillet et Simon Desthieux, troisième du relais de Ruhpolding. ©Nordic Focus

Les Français sur tous les fronts

L’équipe de France peut se vanter d’avoir si ce n’est la meilleure, l’une des plus fortes équipes du circuit. En effet, quasiment tous s’élancent pour des podiums voire des victoires.

A commencer par Simon Desthieux, 4e au général , qui tourne autour du gros résultat depuis le début de saison. Et si c’était pour Antholz-Anterselva?

Quentin Fillon-Maillet est dans la même dynamique après son superbe podium de Ruhpolding. Antonin Guigonnat connaît une légère baisse de régime surtout au tir, cependant il est tout à fait capable d’une belle réaction. Émilien Jacquelin avait connu ses deux premiers top 10 de sa carrière l’année dernière sur la même piste. Il voudra sans doute réitérer les mêmes performances.

Enfin sans parler d’esprit revanchard pour Simon Fourcade, qui a frôlé la mass start le week-end dernier, l’approche sera davantage conquérante et offensive. Pour lui l’objectif est de réaliser le meilleur résultat possible pour assurer sa place en équipe de France.

 

 

Le programme de la coupe du monde  :

Jeudi 24 janvier

  • Sprint femmes, départ à 14h30

Vendredi 25 janvier

  • Sprint hommes, départ à 14h30

Samedi 26 janvier

  • Poursuite femmes, départ à 13h30
  • Poursuite hommes, départ à 15h30

Dimanche 27=janvier

  • Mass Start femmes, départ 12h45
  • Mass Start hommes, départ 15h30

 

 

Photo : Nordic Focus Photo Agency

 

 

 

 

Ski de fond, ski nordique, biathlon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.