Biathlon : La start-list du sprint de Kontiolahti

biathlon, Martin Fourcade, champion, Pyeongchang, Jo hiver, sport
Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – La coupe du monde de biathlon fait son retour du côté de Kontiolahti en Finlande. Diminué par une gastro, le numéro un mondial Martin Fourcade part en quête d’un septième globe.

C’est reparti pour Martin Fourcade et toute l’équipe de France qui attaquent la dernière ligne droite de la saison de coupe du monde de biathlon. Cette fois, les athlètes ont rendez-vous dans le froid finlandais de Kontiolahti, théâtre des mondiaux de 2015 qui avaient notamment couronné Marie Dorin-Habert.

Ils se rendront ensuite à Oslo pour terminer l’hiver à Tyumen, en Russie ; une étape que quelques nations ont choisi de boycotter…

Mais ce soir, ce sont les hommes qui entrent en scène avec une intrigue qui passionne tous les amoureux du biathlon : Martin Fourcade pourra-t-il remporter un septième globe historique face à son plus sérieux rival de l’hiver, Johannes Boe ?

 Une, coupe du monde, biathlon, ski, France, montagne, sports d’hiver, Nordic magazine, Kontiolahti, Johannes Boe, Pyeongchang

Johannes Thingnes Boe (NOR).

Sur le papier, il est toujours difficile de départager les deux hommes qui ont tous deux gagné l’or à Pyeongchang… En réalité, Martin Fourcade est diminué ces jours par une gastro qui l’a contraint à rester au chaud ce mercredi et annuler ses rendez-vous médiatiques.

Auréolé de trois médailles d’or aux Jeux, Fourcade se lance dans la dernière partie de l’hiver qui comptera sept épreuves individuelles. Sept courses pour entrer un peu plus dans l’histoire de son sport…

L’inconnu pour Johannes Boe

De son côté, Siegfried Mazet, entraîneur de tir des Norvégiens, confirme que Boe fera tout pour disputer le globe au Français. « Physiquement, on est dans l’inconnu, détaille-t-il dans L’Equipe. Seule la compétition va nous donner des indications pour la suite. »

« Ça va être à couteaux tirés jusqu’au bout, confirme dans le quotidien Stéphane Bouthiaux, entraîneur des bleus. Et on peut même imaginer que le général se joue sur la dernière course de Tyumen. »

 

Les chances des Français

Martin Foucade ne sera le seul Français engagé : cinq autres pourront prétendre à de belles choses sur ce sprint. Les deux outsiders Emilien Jacquelin et Antonin Guigonnat, compte-tenu de ce qu’ils ont montré notamment lors du relais de Pyeongchang, peuvent jouer devant. Tout comme le très régulier Simon Desthieux.

biathlon, ski de fond, saut à ski, saut, Ski nordique, JO, Pyeongchang 2018, sport, ski, Jo 2018, Hiver, Jeux olympiques, Jo d’hiver, Montagne, Nordic mag, une,

Antonin Guigonnat (FRA).

Quentin Fillon-Maillet, passé à côté de ses Jeux est remonté comme un coucou pour retrouver des couleurs et sa précision au pas de tir. Enfin, Simon Fourcade sera également au départ de sprint à suivre dès 17h45.

Photo : NordicFocus

 

La liste de départ du sprint hommes :

Télécharger (PDF, 593KB)

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.