Biathlon : Antonin Guigonnat s’est fait une belle frayeur

BIATHLON - Martin Foucade a complété sa collection de titres de champion de France avec une victoire sur le sprint des championnats de France de biathlon d’été à Arçon. Emilien Claude a brillé chez les U21. Antonin Guigonnat.
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Le biathlète de l’équipe de France Antonin Guigonnat s’est fait une belle frayeur en vélo dans la descente du Semnoz à cause de… gravillons.

 

Le visage fermé, le biathlète de l’équipe de France Antonin Guigonnat vient de publier une vidéo coup de gueule sur ses réseaux sociaux.

Le vice-champion du monde de la mass-start s’est en effet fait une belle frayeur ce matin lors d’une sortie d’entraînement à vélo. En cause : les gravillons déposés en quantité sur la route d’accès au Semnoz. « Bonjour à tous, amis cyclistes, aujourd’hui j’ai failli mourir dans le Semnoz grâce à de supers campagnes de gravillonnage… On est sur du très très dangereux donc faites très attention. Bonne route », dit-il.

Au début de l’été, le gravillonnage est souvent source de tension entre les usagers et les services de l’équipement. Que ce soit les motards, les automobilistes, les vélos et encore plus les rollerskieurs… La prudence est donc de mise.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Son post de mise en garde sur twitter :

 

Photo : Nordic Magazine

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

1 Commentaire

    Laissez un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.