Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon : large victoire pour Olle Dahlin, nouveau président

BIATHLON – La fédération internationale de biathlon ouvre une nouvelle page de son histoire avec l’élection ce vendredi du nouveau président.

Réunie en congrès à Porèc (Croatie), l’IBU referme le chapitre de son président historique Anders Besseberg poussé à la démission par le scandale du printemps sur fond de corruption et de dopage.

Le Suédois Olle Dahlin, opposé à l’ancienne ministre de la Justice lettone Baiba Broka, l’a emporté assez aisément 39 voix à 12, et prend donc les rênes de la puissante fédération internationale.

Le nouveau patron du biathlon mondial aura de nombreux dossiers brûlants à gérer.

Qui est le nouveau patron ?

Déjà membre du comité exécutif de l’IBU et vice-président de l’IBU depuis 4 ans, Olle Dahlin est également Président de la fédération suédoise de biathlon et membre important du comité national olympique. Un homme d’expérience, mais qui a toujours été proche d’Anders Besseberg même s’il a tenté de s’en éloigner depuis « l’affaire Besseberg » : pas  véritablement un symbole de renouveau.

L'article continue sous la publicité
pub

Les dossiers du nouveau président

Nouvellement élu, Olle Dahlin va devoir traiter plusieurs dossiers brûlants.

La Russie. Le premier d’entre eux concerne la Russie, dont le bureau exécutif a maintenu la suspension ce matin même. La fédération russe de biathlon, l’une des plus puissantes et des plus influentes, n’a pas encore suffisamment convaincu et reste donc cantonnée au titre de membre provisoire. Conséquence directe : la Russie n’a pas le droit de vote et aucun Russe n’a le droit de se présenter aux élections de ce congrès.

Les quotas. Le deuxième dossier concerne la décision du CIO de baisser les quotas de biathlètes présents lors des prochains Jeux Olympiques 2022 de Pékin. Un groupe de travail conjoint avec le CIO a été mené et devra statuer sur ce point.

Le budget. Enfin, le CIO a également décidé en juillet de toucher l’IBU au portefeuille en suspendant les dotations financières versées à la fédération internationale. L’adoption d’un code éthique par le bureau de l’IBU étant une condition essentielle pour que le CIO revienne sur cette décision.

L’image. Mais le président devra aussi et surtout s’attacher à redorer l’image d’une fédération longtemps citée en exemple mais qui a durement encaissé l’affaire Besseberg. Pas le plus simple des chantiers…

L'article continue sous la publicité
pub

 

Photo : IBU et langd.se

 

L'article continue sous la publicité
pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

La saison passée, la Norvégienne Tiril Eckhoff, 30 ans, a survolé la coupe du monde féminine de biathlon. Après un long chemin de dix...

Biathlon

L'équipe nationale d'Allemagne de biathlon pour l'hiver olympique vient d'être dévoilée. Kristian Mehringer et Mark Kirchner mèneront les groupes principaux.

Biathlon

Réduits à une seule journée et une seule épreuve, les championnats de France de biathlon des Contamines-Montjoie ont clôturé une saison particulière. Retour en...

Biathlon

16:13. Cette semaine, les biathlètes norvégiens commencent leur préparation en vue de l’hiver olympique qui débutera en novembre prochain. Si un rassemblement est déjà...

Biathlon

Le biathlète suédois Sebastian Samuelsson, 24 ans, s'est clairement positionné contre le choix de confier les Jeux olympiques 2022 à Pékin (Chine).

Biathlon

C'est l'heure de la reprise de l'entraînement pour le biathlon italien. Entre Val Martello et Antholz, le chemin menant aux Jeux olympiques de Pékin...

Ski nordique

À 19 ans, la Beaufortaine Chloé Pinto est la seule nordique handisport française à évoluer en coupe du monde. Elle s'est longuement confiée à...

Biathlon

Johannes Thingnes Boe a un nouveau sponsor pour les cinq prochaines années. Ainsi, il poursuivra sa carrière jusqu'aux Jeux olympiques de Milan-Cortina 2026.