Biathlon : le coronavirus va perturber le travail des journalistes

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – Le travail des journalistes sera fortement impacté par les nouvelles restrictions que met en place l’IBU à cause du coronavirus.

 

L’IBU vient de publier un guide destiné aux médias. Le coronavirus va aussi impacter ceux qui vous feront vivre la saison 2020-2021 de biathlon.

En fait, le travail des rédactions sera fortement perturbé ces prochains mois. D’ailleurs, les envoyés spéciaux, c’est-à-dire les professionnels assistant physiquement aux compétitions, ne pourront pas avoir un accès direct aux athlètes, aux zones de compétition ou aux zones d’équipe (à l’exception de la zone mixte).

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Conférence de presse à Antholz – Manzoni/NordicFocus

 

Déjà, les accréditations ne seront délivrées que sur présentation d’une preuve d’un test Covid-19 négatif datant de moins de 72 heures. Les conférences de presse sont certes maintenues, mais les athlètes et les journalistes seront dans des pièces séparées. Le couloir média derrière la ligne de coaches est supprimé (sauf pour les photographes).

Enfin, les services du centre médias seront réduits. Les journalistes devront s’organiser de manière à être autonomes.

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.