Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Sandrine Bailly, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Sandrine Bailly (FRA) - Eurosport

Biathlon

Biathlon : le début de saison des Français vu par Sandrine Bailly (2/2)

Double médaillée olympique, Sandrine Bailly livre pour Nordic Magazine son analyse sur la première partie de saison des biathlètes français. La lauréate du gros globe de cristal en 2005 revient notamment sur les éclatantes performances bornandines de Quentin Fillon-Maillet et d’Emilien Jacquelin.

Emilien Jacquelin : « Sa blessure ? Un mal pour un bien »

« Franchement, on a beaucoup parlé de sa blessure, mais, les alpins, quand ils se font les croisés, ils finissent toujours par revenir alors que c’est une blessure bien plus handicapante que ce qu’il a eu. Là, Emilien, a pu travailler plein d’autres aspects pendant son arrêt ! On n’a jamais envie de douter, mais, malgré lui, il est passé par cette phase. C’est un événement qui l’a contraint à faire différemment et, finalement, cela a été un mal pour un bien. Il est encore plus fort qu’avant physiquement et, au tir, il a su s’adapter en changeant de position au couché. Cela a été une transition dans sa vie d’athlète qui n’était pas négative. »

Emilien Jacquelin, Le Grand-Bornand, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Emilien Jacquelin (FRA) – Thibaut/IBU

« Sur la poursuite du Grand-Bornand, plein de petites choses l’ont fait sortir de sa propre concentration. Sur chaque course, il faut trouver la bonne motivation qui est de bien faire les choses plutôt que le résultat. Là, Emilien est sorti de son schéma, mais c’est un bon enseignement parce qu’il a réagi dès le lendemain. Ce qu’on n’a pas vu, et qui est bien, c’est le gros travail psychologique réalisé dans les coulisses le soir pour le remettre en selle. Il a énormément parlé avec le staff qui a son rôle important dans ces moments-là. On connaît l’état d’esprit revanchard d’Emilien, son ego. »

Quentin Fillon-Maillet : « Actuellement au top de sa forme et de sa confiance »

« En tout début de saison, je le sentais frustré, comme quand on sait qu’on a le potentiel, mais qu’on y arrive pas et que cela nous énerve. Finalement, il n’est pas resté longtemps dans ce schéma parce que, assez vite, la forme en ski a encore progressé et il a mis en place son tir. Quand il est dans ce schéma-là, ambitieux de réalisation de ses plans, cela fonctionne. C’est quelqu’un qui sait exactement où il veut aller. Il est actuellement au top de sa forme et de sa confiance. Tout s’est bien empilé au fur et à mesure avec une construction régulière. Maintenant, il faut qu’il retrouve de l’énergie à la maison et redescende sur terre après Le Grand-Bornand. »

Quentin Fillon-Maillet, Le Grand-Bornand, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Quentin Fillon-Maillet (FRA) – Manzoni/NordicFocus

« Sur les deux poursuites qu’il a gagnées, il m’a vraiment impressionnée. Il était maître de son jeu. C’est cela la grande classe : gagner de cette manière-là, en maîtrisant son biathlon à la perfection et même ses adversaires. C’est le signe d’une grande maturité dans sa carrière. »

La course au gros globe de cristal pour Emilien Jacquelin et Quentin Fillon-Maillet : « Avancer pas après pas sans voir le haut de la montagne »

« Il y a un chemin à prendre pour y arriver, ils ont pris le bon, mais la route est encore longue et raide. Entre-temps, il y aura d’autres obstacles à surmonter. La discussion du général, je préfère l’avoir dans le dernier mois, après les Jeux olympiques. Pour le moment, il faut rester dans ce bon chemin, mais ne pas voir le haut de la montagne. Pas tout de suite. Il faut d’abord avancer pas après pas. C’est comme dans l’alpinisme. »

Emilien Jacquelin, Quentin Fillon-Maillet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Emilien Jacquelin (FRA), Quentin Fillon Maillet (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Simon Desthieux : « Retrouver cette fraîcheur qu’il avait en début de saison »

« C’est marrant parce qu’ils n’ont pas tous le même rythme sur ce début de saison. Simon, lui, est en dents de scie. Il a beaucoup aimé la Scandinavie à Östersund. On l’a ensuite vu moins à son aise, notamment en France. L’important, cela va être de retrouver cette fraîcheur qu’il avait en début de saison parce qu’il s’est émoussé au fil des courses. Maintenant, Simon n’est pas dans le même schéma que les autres avec un petit [Jules, son premier enfant, NDLR] à la maison. C’est un manque qui doit aussi lui peser au fur et à mesure des courses. Il va bien profiter de Noël et cela va peut-être lui donner l’idée d’adapter son mois de janvier pour arriver frais sur les Jeux. »

Simon Desthieux, biathlon, Östersund, Nordic Mag, nordicmag
Simon Desthieux (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Fabien Claude : « Il a montré de belles choses »

« C’est sur le debout que cela pêche un peu pour lui. Il a vécu la coupe du monde du Grand-Bornand, ce qui lui a donné des idées, même si les résultats ne sont pas forcément là. Il faut voir loin pour lui. Il a déjà montré de belles choses, notamment avec le relais qui claque bien. Tout l’objectif va être d’améliorer quelques balles au debout avec le but d’en passer le plus souvent possible cinq. Cela va venir, mais il faut se mettre des objectifs assez forts pour passer un cap. »

biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Fabien Claude (FRA) – Manzoni/NordicFocus

« Il sait qu’il doit encore bosser au tir pour y arriver. Il sait que cela ne passe pas loin, ce qui est à la fois frustrant et rageant, mais cela lui donne plein d’énergie pour continuer. Un jour, cela passera. »

Antonin Guigonnat : « On sent qu’il progresse, mais c’est encore trop irrégulier »

« La sélection olympique va être tendue pour lui… Après, si on regarde ses temps de ski, il n’est pas hyper loin des meilleurs. Ce n’est pas la catastrophe, mais c’est au tir debout que cela le lâche le plus souvent. On sent qu’il progresse, mais c’est encore trop irrégulier. Son objectif va être de gagner cette régularité parce qu’il y a toujours un moment où sa concentration manque. Il faut qu’il se dise et se convainque qu’il peut faire aussi bien que les autres membres de l’équipe de France, devant lui au général. »

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

 

 

pub

 

pub

 

Antonin Guigonnat, Le Grand-Bornand, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Antonin Guigonnat (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Eric Perrot : « Il sait où il veut arriver »

« Après avoir pris ses premiers points à Hochfilzen, il a pu faire une course au Grand-Bornand où il avait la banane. Il sent qu’il fait partie d’une équipe monstrueuse. Avoir la chance de courir si jeune face à son public, dans cette ambiance, c’est lui donner plein d’envie pour la suite. Il sait où il veut arriver et cela se fera gentiment. Il a son papa [Franck, ancien biathlète international, NDLR] à la maison qui a vécu des coupes du monde, sans cette émulation française, et qui lui donne de bons conseils. »

Eric Perrot, Le Grand-Bornand, biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Eric Perrot (FRA) – Manzoni/NordicFocus

Les cinq dernières infos

1 Commentaire(s)

1 Commentaire(s)

  1. Pipoland

    27/12/2021 à 4 h 53 min

    Quel baratin inutile.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Fabien Claude et Julia Simon participeront, le 28 décembre prochain, au World Team Challenge dans le stade de football de Gelsenkirchen, en Allemagne. Une...

Saut à ski

La Vosgienne Julia Clair et la Jurassienne Joséphine Pagnier représenteront de nouveau la France cette semaine sur la coupe du monde de saut à...

Ski de fond

Découvrez les noms des fondeurs tricolores retenus pour la coupe du monde de Beitostølen (Norvège), qui débute vendredi.

Biathlon

C'est Paula Botet qui fait les frais de la forte concurrence en équipe de France féminine de biathlon. Elle ne sera pas des courses...

Biathlon

Vainqueure du gros globe de cristal en mars dernier, la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland ne s'alignera pas en coupe du monde de biathlon en...

Biathlon

A la bagarre pour entrer dans le top 30 de la poursuite de Kontiolahti (Finlande), la Suédoise Stina Nilsson a manqué de chargeur sur...

Biathlon

Le troisième étage du biathlon mondial s'ouvre ce jeudi à Martell (Italie). Sans l'équipe de France qui débutera sa saison lors de la deuxième...

Biathlon

Découvrez le programme complet de la coupe du monde de biathlon d'Hochfilzen (Autriche), programmée de jeudi à dimanche.