Biathlon : le jour de gloire pour Quentin Fillon-Maillet

une, biathlon, coupe du monde, Quentin Fillon-Maillet

BIATHLON – Auteur d’une mass-start exceptionnelle à 20/20, Quentin Fillon-Maillet a signé sa première victoire en coupe du monde à Antholz. 4e place pour Martin Fourcade et 5e pour Antonin Guigonnat.

 

La première pour Quentin Fillon-Maillet

La voilà la première victoire en coupe du monde de biathlon pour Quentin Fillon-Maillet. Le Jurassien, auteur d’un 20/20 sur la mass-start d’Antholz, a réalisé une course tout simplement parfaite. Passé en tête à la sortie du premier debout, le Jurassien s’est présenté seul sur le dernier tir. Et malgré la pression, il n’a pas craqué pour s’offrir son 13 podium en coupe du monde, après une belle 3e place accrochée hier sur la poursuite. La Dolce Vita pour Quentin Fillon-Maillet sur ce week-end en Italie…

BIATHLON - Auteur d’une mass-start exceptionnelle à 20/20, Quentin Fillon-Maillet a signé sa première victoire en coupe du monde à Antholz. 4e place pour Martin Fourcade et 5e pour Antonin Guigonnat.

BIATHLON - Auteur d’une mass-start exceptionnelle à 20/20, Quentin Fillon-Maillet a signé sa première victoire en coupe du monde à Antholz. 4e place pour Martin Fourcade et 5e pour Antonin Guigonnat.

Quentin Fillon Maillet (FRA) à Antholz (ITA).© Manzoni/NordicFocus. 

BIATHLON - Auteur d’une mass-start exceptionnelle à 20/20, Quentin Fillon-Maillet a signé sa première victoire en coupe du monde à Antholz. 4e place pour Martin Fourcade et 5e pour Antonin Guigonnat.

Quentin Fillon Maillet (FRA) © Manzoni/NordicFocus. 

BIATHLON - Auteur d’une mass-start exceptionnelle à 20/20, Quentin Fillon-Maillet a signé sa première victoire en coupe du monde à Antholz. 4e place pour Martin Fourcade et 5e pour Antonin Guigonnat.

Bonheur immense de Quentin Fillon Maillet (FRA) © Manzoni/NordicFocus. 

Le Jurassien termine une magnifique semaine : « 7e, 3e et premier cette semaine, c’est tellement bon, soulignait-il sur La Chaîne L’Equipe. J’avais les jambes aujourd’hui. Le vrai objectif, c’était au tir d’autant que les autres ont tourné un peu. J’en avais vraiment envie de cette victoire. C’était mon gros objectif de la saison, je suis vraiment content de le faire ici dans ces conditions et avec ce public. Le dernier tir a été très très dur, j’en avais bien compris les enjeux ! »

 

Le Français, solide sur la piste avec le 4e temps du jour, a aussi trouvé les ressources pour résister au retour énorme de Johannes Boe (0-0-1-1) parti à la faute sur chacun des tirs debout. Le Norvégien fait encore une belle opération au général au détriment notamment d’Alexander Loginov, 20e de la mass-start.

BIATHLON - Auteur d’une mass-start exceptionnelle à 20/20, Quentin Fillon-Maillet a signé sa première victoire en coupe du monde à Antholz. 4e place pour Martin Fourcade et 5e pour Antonin Guigonnat.

Johannes Thingnes Boe (NOR)à Antholz (ITA). © Manzoni/NordicFocus. 

L’Allemand Arnd Peiffer, irréprochable derrière la carabine, complète ce podium. Le Suisse Benjamin Weger réalise une grande mass-start conclue par une belle 6e place derrière… deux Français.

 

Les bleus encore solides

Une fois encore, après la poursuite historique d’Antholz, les bleus ont répondu présent sur cette mass-start avec trois d’entre eux dans le top 5 et quatre dans les neuf premiers ! Martin Fourcade, 4e malgré un bon 19/20, termine de nouveau au pied du podium mais ces premières paroles sur La Chaine L’Equipe allaient en direction de son coéquipier.

« D’abord, c’est super pour Quentin, ça fait un moment qu’il tourne autour de cette victoire. Il a eu une dernière saison compliquée à gérer. Et le voir rayonner en haut du podium est quelque chose qui devait arriver. Je suis content que ce soit ici, sur un site qu’il apprécie beaucoup. »

Derrière le Catalan, Antonin Guigonnat a été costaud pour entrer une nouvelle fois dans le top 5 (18/20). Lui aussi soulignait la performance de Quentin : « Johannes peut avoir dfes faiblesses au tir, ça permet à un Quentin excellent au tir comme sur la piste de gagner. Tant mieux. »

Quatrième Français dans ce top 10, Emilien Jacquelin réalise une prestation de très haut-niveau (9e à 18/20). Simon Desthieux, quant à lui, a trop tourné pour se mêler à la bagarre de cette mass-start, dernière course avant une coupure de 15 jours et la tournée nord-américaine…

 

Les résultats de la mass-start

Télécharger (PDF, 401KB)

 

Photo : Nordic Focus photo agency

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.