Biathlon : le Norvégien Lars Helge Birkeland relève le gant

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON  – Sorti de l’équipe nationale norvégienne, Lars Helge Birkeland n’abandonne pas. Il veut participer aux JO de Pékin. Pour y arriver, il a fait appel à l’ancien entraîneur de Bjoerndalen.

 

Beaucoup étaient convaincus que Lars Helge Birkeland, biathlète âgé de 32 ans, allait annoncer sa retraite. Il faut dire qu’il venait de vivre une très mauvaise saison, la pire de sa carrière. Il a d’ailleurs été exclu de l’équipe nationale.  Au lieu de cela, Norvégien, qui a remporté une médaille d’or mondiale à Östersund et une médaille d’argent olympique à Pyeongchang, toutes deux en relais, s’est présenté plus motivé que jamais. À nos confrères de VG, il a en effet déclaré qu’il voulait continuer jusqu’aux Jeux olympiques de 2022 à Pékin.

Pour arriver à ses fins, il s’appuie sur Roger Grubben, l’ancien coach d’Ole Einar Bjoerndalen, aujourd’hui directeur de Sirdal Ski, qu’il a qualifié de « meilleur entraîneur du monde ».

 

Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

Lars Helge Birkeland (NOR) –  Tumashov/NordicFocus

 

Lars Helge Birkeland a dès lors quitté Lillehammer pour Sirdal. C’est donc à 500 kilomètres de son domicile qu’il passera de longs séjours jusqu’en octobre.

« J’ai l’ambition de me qualifier pour la coupe du monde », annonce le biathlète. Il songe aussi aux prochains Mondiaux. Un projet qui n’est pas sans lui demander des sacrifices : « Heureusement j’ai un style de vie assez paisible, ma femme travaille et donc les choses vont plutôt bien. »

 

Photo : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.