Biathlon : le roi Ole Einar Bjoerndalen se retire

BIATHLON - A 44 ans, le biathlète norvégien Ole Einar Bjoerndalen a annoncé ce mardi sa retraite. Notamment pour préserver sa santé et sa famille.

BIATHLON – A 44 ans, le biathlète norvégien Ole Einar Bjoerndalen, légende de son sport, a annoncé ce mardi sa retraite. Notamment pour préserver sa santé et sa famille.

 

Une légende s’en va ! Le biathlète Ole Einar Bjoerndalen a annoncé ce mardi qu’il mettait un terme à son immense carrière. Et le mot immense est faible !

A 44 ans, la légende du biathlon s’en va après une dernière saison compliquée marquée par sa non sélection aux Jeux olympiques de Pyeongchang.

 

Lui qui se donnait quelques semaines pour annoncer sa décision l’a finalement fait ce matin en Norvège, lors d’une conférence de presse : « La motivation était toujours aussi grande et le biathlon reste un plaisir pour moi. J’aurais bien continué quelques années de plus mais c’est ma dernière saison », a-t-il évoqué en soulignant par ailleurs des motifs de santé et de famille.

 

Un roi s’en va

Le papa de la petite Xénia qu’il a eue avec sa compagne la Bélarusse Darya Domracheva, autre immense palmarès du biathlon mondial, a confié avoir souffert de problèmes cardiaques cet été, des palpitations précisément !

BIATHLON - A 44 ans, le biathlète norvégien Ole Einar Bjoerndalen a annoncé ce mardi sa retraite. Notamment pour préserver sa santé et sa famille.

L’annonce de la retraite d’Ole Einar Bjoerndalen fait la une des journaux en Norvège.

Le roi Ole quitte donc la scène avec 95 victoires en carrière, un record parmi tant d’autres statistiques incroyables construites au long d’une carrière marquée par une longévité exceptionnelle : 45 médailles aux mondiaux, 13 médailles olympiques dont 8 en or.

 

Imbattable sur les Jeux de Salt Lake 2002 avec un historique grand chelem (quatre titres en quatre courses), OEB aura croisé et battu de grands champions durant sa carrière, quasiment deux générations de coureurs : l’Allemand Sven Fischer, son compatriote Hannevold, les Français Raphaël Poirée, Vincent Defrasne, jusqu’à l’éclosion de celui qui l’a déjà dépassé au nombre de victoire du gros globe, Martin Foucade.

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.