Biathlon : le stade de La Féclaz vandalisé

STADE BIATHLON LA FECLAZ
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Depuis plusieurs semaines un projet de création de retenue collinaire enflamme les relations sur le plateau de La Féclaz et oppose, parfois violemment, les adversaires aux défenseurs du projet. Il semblerait que ces tensions aient fait une dernière victime : le stade de biathlon. 

 

La violence monte d’un cran

Après des débats houleux, la création d’une retenue collinaire vient de franchir un nouveau cap. Quelques jours après avoir endommagé un engin de chantier, il semblerait que les opposants au projet ont tenté d’incendier le local technique du stade de biathlon. La création d’une retenue d’eau de 25 000m³, destinée à alimenter en enneigeurs le site de ski de fond et de biathlon mais aussi le départ des pistes de ski alpin, est dénoncée par de nombreuses associations écologistes. Plusieurs d’entre elles ont usées de recours légaux, d’autres ont visiblement choisie une autre forme d’expression.

Au grand désarroi du club local et de ses centaines de jeunes skieurs, comme en témoigne Marc Desseux, le directeur du club savoyard, à Nordic Magazine : « Et encore on a eu de la chance, c’est resté circonscrit à la porte, heureusement car il y avait des machines de débroussaillage et des bidons d’essence entreposés un peu plus loin, ça aurait pu être bien pire. Mais oui, clairement on a franchit un cap. »

 

 

Photo : Instagram Club des Sports de La Féclaz.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.