Biathlon : le vrai Oberhof est de retour

biathlon, Oberhof
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du moSki de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

BIATHLON – Alors que la première semaine d’Oberhof s’est déroulée sans les conditions météorologiques dantesques tant redoutées, la météo ne sera pas aussi clémente ces prochaines heures.

 

Biathlon : le vent souffle sur Oberhof…

« Onze années de suite à te visiter et pas une fois des conditions correctes… Je prends ma retraite et tu sors le grand jeu ! » avait tweeté Martin Fourcade dimanche dernier pour gentiment sermonner Oberhof (Allemagne) et ses très bonnes conditions météorologiques.

Cette semaine, ce ne sera pas la même limonade en Thuringe puisque trente centimètres de neige sont tombés ce mardi lors des entraînements officiels et… le vent, si caractéristique de l’Arena am Rennsteig, est de retour. « Globalement, il y en avait peu la semaine dernière, se rappelle Vincent Vittoz, le chef du groupe masculin, à Nordic Magazine. Là, on est plutôt sur un Oberhof traditionnel avec de belles rafales de vent. »

 

biathlon, Oberhof

Manzoni/NordicFocus

 

« On nous annonce une météo hivernale avec du vent pour le sprint, révèle ensuite le Cluse. Ce sera un élément à prendre en compte pour cette première course de la semaine. »

L’autre facteur important sera celui de la piste : avec les flocons tombés en masse hier, elle ne devrait pas être rapide. « Ça va brasser donc on sera sur une neige naturelle assez lente, prévient Vittoz. Ça va forcément fatiguer les organismes. » Entre le vent et une piste difficile à skier, ce deuxième sprint thuringien promet d’être un sacré combat.

 

À lire aussi :

 

Photos : Nordic Focus.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.