Biathlon : l’équipe de Belgique en stage à Prémanon

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

BIATHLON – L’équipe de biathlon de Belgique s’est retrouvée dans le Jura où elle effectue enfin son premier stage. 

 

Biathlon : premier regroupement pour les Belges après le confinement

Le stade de biathlon de Prémanon est écrasé par la chaleur. Sur le pas de tir, un groupe d’hommes s’affairent. On entend les détonations.

Cette semaine, l’équipe de Belgique est en stage dans le Haut-Jura. Tous ses membres sont présents : Cesar Beauvais, le Hutois Tom Lahaye-Goffart, Thierry Langer, Pjotr Dielen et Florent Claude.

Le Vosgien a intégré le groupe à l’été 2017 lorsqu’il a acquis la double nationalité. Après quelques jours passés dans la région du Lavandou où il a pu profiter de ses deux frères, Fabien et Emilien, il a donc enfin repris l’entraînement en prévision de la prochaine saison. À La Bresse, le Bassurois avait déjà remis la machine en route après un confinement vécu en famille. Mais cette fois, c’est avec ses coéquipiers qu’il partage ses journées.

Endurance, volume, musculation : le programme est classique en cette période de l’année. Les biathlètes ont aussi mesuré leur VO2 Max en skiant sur le tapis dont est équipé le CNSNMM.

 

Rollerski, Biathlon, saut à ski, ski de fond, combiné nordique, ski nordique

 

« Pour les non initiés, il s’agit d’un test très primitif aux premiers abords, qui permet de nous donner nos différentes allures d’entraînement, et in fine, la capacité maximale d’oxygène que l’organisme est capable d’absorber », explique Tom Lahaye-Goffart sur Facebook. Avant d’ajouter : « Je peux vous dire qu’après 3 mois sans s’être vraiment fait mal physiquement, ça picote un peu ! »

En juillet, les Belges enchaîneront avec un regroupement de dix jours à Notschrei, en forêt noire, où un « nordic center » offre tous les équipements nécessaires. Fin août, Florent Claude and co devraient prendre la direction de Ruhpolding, dans les Alpes bavaroises.

Dans l’entre-deux saisons, le jeune homme de 28 ans a changé d’équipementier. Il a intégré l’écurie Rossignol. Des tests de matériels avaient eu lieu juste avant à Tignes.

 

Photos : Florent Claude.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.