Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

BIATHLON - Quentin Fillon-Maillet, parfait sur le pas de tir, a pris une superbe troisième place sur le sprint du Grand-Bornand. Dans une ambiance de folie, il a seulement été devancé par l’Allemand Beneikt Doll, vainqueur, et le Norvégien Tarjei Boe.
15.12.2019, Hochfilzen, Austria (AUT): Quentin Fillon Maillet (FRA) - IBU world cup biathlon, relay men, Hochfilzen (AUT). www.nordicfocus.com. © Manzoni/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Biathlon : l’équipe de France impatiente d’en découdre

BIATHLON – La prochaine étape dans la préparation de l’équipe de France de biathlon est un stage qui doit débuter le 5 novembre à Sjusjøen, en Norvège.

 

Biathlon : les bleus impatients de partir en Norvège

Dimanche, les Français ont clos un chapitre dans leur préparation pour la prochaine coupe du monde de biathlon. À huis clos, ils ont disputés les championnats de France à Arçon. Les titres du sprint sont revenus à Simon Desthieux et Anaïs Chevalier, ceux de la poursuite à Émilien Jacquelin et une nouvelle fois à la douanière des 7 Laux. « On sait que c’est un passage obligatoire, le Summer Tour. Ça permet de valider, de repartir sereine avec d’autres objectifs de travail », décrit Julia Simon.

Le week-end dernier, les bleus n’ont pas tous été contents de leur prestation. C’est qu’ils venaient de vivre une grosse séquence. « On sort d’un gros stage à Prémanon, avec la simulation d’altitude, racontait Antonin Guigonnat. On a travaillé sur plus de dix jours en dette d’oxygène. Pour l’instant, c’est la fatigue qui est là. »

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

BIATHLON - Intraitable sur la piste malgré une faute, le Norvégien Johannes Boe a remporté le titre mondial du sprint à Östersund où Quentin Fillon-Maillet, à 10/10, s’est paré d'une belle médaille de bronze.

Antonin Guigonnat (FRA) – Manzoni/NordicFocus

 

Après de longs mois, Quentin Fillon-Maillet ressent également un « petit peu de monotonie ». « On n’est pas sortis de la France », rappelle-t-il. Des stages ont eu lieu dans le Haut-Jura, mais aussi à Corrençon-en-Vercors, aux Plans d’Hotonnes ou encore à Font-Romeu, dans les Pyrénées.

Aussi, à moins de deux mois de l’ouverture de la saison 2020/2021 à Kontiolahti,  le Jurassien a-t-il très envie de partir pour le premier stage à l’étranger qui se déroulera en Norvège, puis de disputer la coupe norvégienne à laquelle les tricolores doivent participer. Sur la ligne de départ, ceux-ci retrouveront les Norvégiens et des représentants d’autres nations, également en manque de confrontation. « Une bonne mise en bouche avant la coupe du monde », assure le Grandvallier.

 

Johannes Boe en ligne de mire

BIATHLON - 6e du sprint des mondiaux de biathlon à Antholz, Emilien Jacquelin est déjà tourné vers la poursuite de ce samedi où il aura clairement un coup à jouer pour le podium…

Emilien Jacquelin – Nordic Focus

 

Très souvent, Quentin Fillon-Maillet est présenté comme le principal opposant de Johannes Thingnes Boe, numéro un mondial. « Cela correspond complètement à mes objectifs », confie-t-il à Nordic Magazine. « J’ai envie d’un peu intimider mes adversaires avec les courses de présaison. Après, il faudra assumer sur la piste cet hiver. Je continue à progresser sur mes entraînements, sur mon ski, sur mon tir.»

Émilien Jacquelin s’est lui fixé comme objectif de conserver son titre mondial et il vise un petit globe. Comme pour Fillon-Maillet, l’entraîneur des Norvégiens, Siegfried Mazet, se méfie du Dauphinois. « Je pense avoir les armes pour embêter Johannes sur quelques courses », confirme le Villardien.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Comme ses coéquipiers, Simon Desthieux attend avec impatience l’hiver : « On a envie de neige, on a envie de vraies compétitions sur les skis. On a envie de retrouver ce monde-là. J’ai hâte en tout cas. »

« On trouvera la neige, si tout va bien, le 5 novembre, à Sjusjøen », conclut Antonin Guigonnat.

 

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

Photos : Nordic Focus.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Dans le futur, Simon Desthieux, qui a rangé la carabine il y a quelques mois, souhaite s'impliquer pour les jeunes biathlètes en leur fabriquant...

Ski de fond

Les prochains stages de l'équipe de France de ski de fond auront lieu en Norvège, au mois d'août. L'occasion pour les Bleus de remettre...

Ski de fond

11:05. Retraitée du monde du ski de fond depuis le printemps, la Norvégienne Therese Johaug n’a pas pour autant complètement arrêté le sport. Grande...

Biathlon

Ce samedi 2 juillet, Quentin Fillon-Maillet a été fêté telle une rock star dans son village de Saint-Laurent-en-Grandvaux (Jura).

Biathlon

Après les stages de Beaulieu (Haute-Loire) et de Prémanon (Jura), les Bleus se retrouveront en Norvège, par deux fois, à Bessans (Savoie), en Allemagne...

Biathlon

L'équipe de France A de biathlon a terminé son deuxième stage de l'été, organisé cette semaine à Prémanon (Jura).

Ski nordique

Les championnats du monde 2023 de para sports d'hiver ne seront pas organisés en Suède au début de l'année prochaine.

Biathlon

Grand amateur de VTT, Martin Fourcade donnera le départ de la MB Ultra Somfy, samedi à 6 heures du matin.